Gouvernance

Conseil d’administration

Nisk Imbeault, présidente
Depuis 2010, Nisk Imbeault est directrice-conservatrice de la Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen de l’Université de Moncton. Diplômée d’un baccalauréat en arts visuels de l’Université de Moncton (1996), elle poursuit des études en histoire, en philosophie et en arts, à Montréal. Au cours de ses études, elle travaille à l’atelier d’estampe Imago, puis pendant plusieurs années, au Festival international du cinéma francophone en Acadie, à titre d’agente de promotion et de communication, de coordonnatrice d’activités, puis de directrice adjointe responsable de la programmation. Elle a été directrice de la Galerie Sans Nom de 2001 à 2011. Elle consacre une grande part de ses énergies à divers conseils d’administration et comités contribuant au soutien de la pratique artistique.

Tam-Ca Vo-Van, vice-présidente
Tam-Ca Vo-Van a étudié la musique à l’Université de Moncton et l’ethnomusicologie à l’Université de Montréal. Elle a travaillé aux communications et à la programmation du Festival international du cinéma francophone en Acadie de 1996 à 2000. Membre fondatrice du collectif Code régional, elle est présentement directrice de la Galerie SAW Gallery à Ottawa. Elle est membre du conseil d’administration de l’Association des groupes en arts visuels francophones (AGAVF) depuis 2005 et a été présidente de l’organisme de 2007 à 2014.

Rémi Belliveau, trésorier
Rémi Belliveau est artiste multidisciplinaire, musicien et écrivain originaire de Belliveau-Village dans la Vallée de Memramcook (Nouveau-Brunswick). Depuis 2012, son travail a été exposé dans plusieurs galeries des Maritimes telles que la Galerie des arts de la Confédération, la Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen de l’Université de Moncton et la Galerie d’art de l’Université Saint Mary’s. Il a codirigé la Galerie Sans Nom entre 2014 et 2018 et a enseigné l’histoire de l’art acadien à l’Université de Moncton à titre de chargé de cours. Il a également publié dans la revue Canadian Art et a co-fondé l’Institut de recherches indépendantes en pratiques artistiques acadiennes (l’IRIPAA) avec la commissaire Elise Anne LaPlante. Il vit actuellement à Montréal où il poursuit des études de maîtrise en art visuel à l’Université du Québec à Montréal.

      Zoé Fortier, conseillère
Zoé Fortier est une artiste multidisciplinaire fransaskoise originaire de Zénon Park en Saskatchewan. Zoé est titulaire d’un diplôme en nouveaux médias de l’Université de Saint-Boniface (MB), et d’un double baccalauréat honorifique avec spécialisation en Anthropologie et Arts visuels de l’Université de la Saskatchewan. Sa pratique artistique est informée par la méthodologie de recherche ethnographique dans la production d’œuvres installatives, ou performatives. Zoé s’engage pleinement dans des initiatives de développement du milieu professionnel artistique francophone au Canada. Elle est co-fondatrice du collectif d’artistes Sans-atelier à Saskatoon (SK), co-fondatrice du Réseau N.O., le regroupement des centres d’artistes et collectifs francophones du nord et de l’ouest canadien, et membre du conseil d’administration de l’AGAVF depuis 2016.

Mathieu Léger, conseiller
Mathieu Léger est né dans les provinces maritimes du Canada. Il détient un baccalauréat ès arts libres (littérature et arts visuels – Université de Moncton, 1998). Artiste en résidence en série, il a participé à une cinquantaine de résidences d’artiste. Sa pratique artistique sonde les frontières personnelles, sociales et culturelles, le territoire, l’in/visibilité, le langage et la communication. Ses projets s’étalent sur des périodes précises, parfois durant plus de 20 ans, et se concrétisent sous forme de performance, texte, photographie et installation audio-vidéo. Au cours des dernières années, Léger a participé à la Rencontre internationale d’art performance de Québec (RiAP 2016), à la Wandering Arts Biennial à Bruxelles et à la Fonderie Darling à Montréal.

Dominique Rey, conseillère
Artiste multidisciplinaire, Dominique Rey exerce sa pratique dans le domaine de la photographie, la vidéo, la sculpture, la performance et l’installation. Ses œuvres ont été présentées dans plusieurs expositions au Canada, aux États-Unis et en Europe. On retrouve ses œuvre dans les collections du Musée des beaux-arts du Canada, la Galerie d’art de Winnipeg, la Province du Manitoba et dans maintes collections privées. Elle a obtenu plusieurs prix et bourses décernés par le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts du Manitoba et le Conseil des arts de Winnipeg. Dominique Rey détient une maîtrise en beaux-arts en photographie du Bard College de New York, ainsi qu’une maîtrise en nouveaux médias du Transart Institute de Berlin. Elle fut récipiendaire de la résidence du Conseil des arts du Canada à la Cité Internationale des Arts à Paris en 2016. Elle enseigne les beaux-arts à l’Université du Manitoba et elle est membre du conseil d’administration de l’AGAVF.

Coordination de l’AGAVF

Lise Leblanc, directrice générale
Lise Leblanc est directrice générale de l’AGAVF depuis 2007 et œuvre depuis plusieurs années dans le milieu artistique et culturel de l’Ontario et du Canada français. Après avoir étudié en arts visuels, en littérature française puis en administration, elle travaille à Théâtre Action, aux Éditions L’Interligne et à la revue Liaison, avant d’atterrir finalement à la Fédération culturelle canadienne-française, qui la nourrit pendant près de 20 ans. Là, elle s’emploie à faire de cet organisme un porte-parole incontournable des arts et de la culture au Canada français. Responsable de la diffusion puis des relations gouvernementales, elle participe à la mise sur pied de plusieurs organismes nationaux, notamment le Regroupement des éditeurs canadiens-français qu’elle accompagne plusieurs années. Le secteur des arts visuels lui tient à cœur et, dès la fin des années 1990, elle s’engage, avec Lisa Fitzgibbons, à la fondation de l’AGAVF, dont elle est aujourd’hui la directrice générale.