La Liste: 22 mai 2015

08_Muscat_Voile noir_Requiem
Joseph Muscat Simulacrum chez Voix Visuelle à Ottawa

Programmation des membres de l’AGAVF

Centre d’artistes Voix Visuelle (Ottawa)
Joseph Muscat – Simulacrum
du 9 mai au 8 juin 2015
67, avenue Beechwood (au 2e étage)
Ottawa, Ontario
www.voixvisuelle.ca

Le Trécarré (Pointe-de-l’Église)
Alisa Arsenault, Paul-André Babin, Edward (Ned) Bear, Jaret Belliveau, Jared Betts, Marjolaine Bourgeois, Paul-Edouard Bourque, Darren Byers, Nathan Cann, Carol Collicutt, Gerry Collins, John Cushnie, Carole Deveau, Linda Rae Dornan, Daniel Dugas, Charlotte Glencross, Denis Lanteigne, Valerie LeBlanc, Mathieu Léger, Elizabeth Marier, Bob Morouney, Deanna Musgrave, Dana O’Regan, Freeman Patterson, Dominik Robichaud, Jean Roony, Réjean Roy, Barbara Safran de Niverville, Nancy King Schofield, Anne-Marie Sirois, Karen Stentaford, Stephen Williams et Istvan ZsakoLa Banque d’œuvres d’Art du Nouveau-Brunswick, acquisitions 2013-2014
du 1er mai au 15 juin 2015
Université Sainte-Anne
Pointe-de-l’Église, Nouvelle-Écosse
letrecarre.blogspot.com

Atelier d’estampe Imago (Moncton)
Mathieu Arsenault et Mathieu Léger – Épistola
en cours
140, rue Botsford, rez-de-chaussée du Centre culturel Aberdeen
Moncton, Nouveau-Brunswick
www.atelierimago.com

Galerie SAW Gallery (Ottawa)
Michael DeForgeTous les chiens sont des chiens
Commissaire : Jason St-Laurent
exposition organisée et présentée par la Galerie SAW Gallery en association avec la Scène Ontario du Centre national des arts
du 30 avril au 4 juillet 2015
67, rue Nicolas
Ottawa, Ontario
www.galeriesawgallery.com

Maison des artistes visuels (Saint-Boniface)
Corrie Peters, Steven Leyden Cochrane, Sarah Ciurysek et Shane KrepakevichLa tristesse est le cinquième état de la matière
Ufuk Guéray, commisaire
du 30 avril au 6 juin 2015
219, boulevard Provencher
Saint-Boniface, Manitoba
www.maisondesartistes.mb.ca

Galerie du Nouvel-Ontario (Sudbury)
Jennifer LefortChromadose
du 30 avril au 30 mai 2015
174, rue Elgin
Sudbury, Ontario
www.gn-o.org

Galerie du Centre culturel franco-manitobain (Winnipeg)
Roger Lafrenière et Douglas Smith – divergences
du 21 mai au 31 juin 2015
340, boulevard Provencher
Saint-Boniface, Manitoba
www.ccfm.mb.ca

Galerie d’art Louise et Reuben-Cohen (Moncton)
Claudie Landry, François Bordeleau, Marie-France Robichaud et Jennifer-Anne Rousselle Exposition annuelle des finissantes et finissants du Département des arts visuels de l’Université de Moncton
du 17 avril au 31 mai 2015
Pavillon Clément-Cormier
Centre universitaire de Moncton, Nouveau-Brunswick
www.umoncton.ca/umcm-ga

Galerie Sans Nom (Moncton)
Re:flux festival de musique et d’art sonore
du 28 au 31 mai 2015
140, rue Botsford, rez-de-chaussée du Centre culturel Aberdeen
Moncton, Nouveau-Brunswick
www.galeriesansnom.org

Appels de dossiers

1. appels en français du Canada

Performance – CIRCA art actuel – Montréal – 25 mai
Hype-Frénésie – Nuit Blanche Ottawa+Gatineau – 24 mai
Foire d’art actuel de Subury – 12 juin
Diagonale + Biennale internationale d’art numérique – Montréal – 2 juin
Exposition internationale d’estampe numérique miniature – Ottawa 1er juillet
Galerie Karsh-Masson – Ottawa – 1er juin
Folie/Culture – Québec – 30 juin
art[o] – Saint-Jean-sur-Richelieu – 1er juin

2. appels en anglais du Canada

Regent Park Film Festival – Toronto – 12 juin
INF4RNO – Connexion ARC – Fredericton – 29 mai
Grow op – Toronto – 30 septembre
TUFF – Toronto – 1er juin
Western Front – Vancouver – en tout temps
Artspace – Peterborough – 5 juin
AKA artist-run – Saskatoon – 31 mai

3. appels internationaux

Capture Competition – Malaisie – 12 juin
Trauma – Science Gallery – Dubblin – 4 juin
Rencontres Internationales Sciences & Cinémas – Marseille – 31 mai
EVA International – Ireland’s Biennial – 15 juin
Fonds international pour la promotion de la culture – en cour
torinoPERFORMANCEART – Turin – 31 juillet
International Biennial of Portrait – Utrecht – 25 mai
4th Ghetto Biennale 2015 – Haïti – 5 juillet
curatorial proposals for the 2016 and 2017 Impakt Festival – Utrecht, Pays-Bas – 25 mai
Addis Video Art Festival – Addis Ababa, Éthiopie – 1er août
KLEX 2015 – Kuala Lumpur – 1er juin
ART Habens – 23 mai
Artits’ Association MUU – video performances – 15 juin
Rencontres Internationales Sciences & Cinémas – Marseille – 31 mai
:60 Leap second festival – internet – 25 juin
Gif Awards – Clermont-Ferrand – plusieurs dates
Biennale de l’estampe de Saint-Maur- La Varenne Saint-Hilaire, France – 6 juin

4. résidences

DRAC Auvergne, la DAAC du rectorat de Clermont-Ferrand et VIDEOFORMES – 25 juin
Centre Sagamie – Alma – 15 juin
Suddenly Residencies – Bruxelles – 7 juin
Zocalo – Longueuil – 1er juin
Balmoral fellowships – Kuenstlerhaus Schloss Balmoral – Bad Ems, Allemagne – 30 juin
Centre international des Récollets – Paris – 17 juin
40mcube – France – 19 juin
L’Estive – Glassbox Espace d’Art – 30 mai
Vaste et vague – Carleton-sur-Mer, Québec – 1er décembre
Studio XX – Montréal – 22 mai
Nos lieux communs – Dijon – 31 mai
photographe – Midi-Pyrénées – 31 mai
Résidence d’artistes photographie – Bagnères de Bigorre – 31 mai
Atelier Topaz – Ontario – en tout temps

5. art public

Monument des métiers de la construction – Ottawa – 18 juin
Clover Hill Park Public Art – Toronto – 5 juin
L’art est un jeu – Région de la capitale du Canada – 27 mai
Calder Library Public Art Project – Edmonton – 17 juin
Edmonton Police Service – 7 juillet
Green Line Southeast Transitway Public Art Master Plan – Calgary – 22 mai
Bosa Development Corporation – North Vancouver – 19 juin

6. divers

Répertoire des collectifs et centres d’artistes autogérés
L’ART VISUEL S’ÉCRIT – Atelier en écriture critique
Un projet pour former des commissaires

La Liste

L’Association des groupes en arts visuels francophones (AGAVF) présente les événements de ses quinze centres d’artistes et galeries membres à travers le pays et compile les appels de dossiers en arts visuels, arts médiatiques, performance, art public qui s’adressent principalement aux artistes et parfois aux commissaires.

link twitter facebook

 

 

1. appels en français du Canada

 

Performance / CIRCA art actuel
25 mai 2015
Montréal (Québec)

 

ARTISTES DE LA PERFORMANCE – APPEL DE DOSSIERS

Date de tombée de l’appel : 25 mai 2015 à midi

En 2015-2016, dans le cadre de sa programmation régulière, le CIRCA art actuel souhaite offrir des plages consacrées aux pratiques de la performance. En effet, les samedis, lorsque le Belgo fourmille de visiteurs, le Centre présentera quatre performances les 31 octobre 2015, 9 janvier 2016, 5 mars 2016 et 8 octobre 2016.

Le CIRCA art actuel est un centre d’artistes dont le mandat est de diffuser les pratiques qui questionnent l’espace. Les problématiques de l’espace (espace social, personnel, géographique, culturel, politique ou environnemental) peuvent s’inscrire dans le réel, le fictif ou le virtuel. Dans les pratiques performatives, elles peuvent s’exprimer selon différents axes comme par exemple la manœuvre, le tableau vivant, l’art corporel et l’art relationnel.

CIRCA art actuel invite donc les performeurs individuels ou en collectif à venir investir les deux galeries du Centre. Les œuvres doivent être inédites ou ne pas avoir été présentées sur le territoire de la grande région de Montréal. Il est à noter que les deux salles d’exposition (Galerie I et Galerie II) seront entièrement vides et mises à la disposition des artistes.

Les performances seront sélectionnées par le comité de sélection, volet Performance. Ce comité est formé de membres actifs, de membres du conseil d’administration, de la directrice et d’un membre externe invité. Le Centre se fait un devoir d’assurer une pluralité dans sa programmation. La pertinence du projet lié à la problématique de l’espace et la singularité de la proposition artistique sont les principaux critères de sélection des dossiers.

CONDITIONS GÉNÉRALES
Le cachet offert aux artistes est de 600 $ par performance.
Deux jours avant la tenue de la performance, le performeur a accès aux salles d’expositions vides.
Les membres actifs ou le personnel du Centre peuvent offrir un soutien technique.
Les dates des performances auront lieu les samedis suivants :
– 31 octobre 2015
– 9 janvier 2016
– 5 mars 2016
– 8 octobre 2016

LE DOSSIER

Le dossier doit être entièrement contenu dans un PDF et transféré par Dropbox ou WeTransfer et doit inclure les éléments suivants :

CV à jour
Texte de démarche (300 mots maximum)
Présentation du projet ou de l’intention de recherche comprenant
– une courte présentation de 300 mots maximum
– la durée approximative de la performance
Quinze (15) images significatives de travaux récents incluant un descriptif des projets.
Nous vous invitons à nous transmettre des hyperliens vers vos vidéos de performance sur les plateformes Vimeo ou YouTube. Prière de ne joindre aucun fichier vidéo.

La taille maximale du PDF est de 10 Mo.

La date de tombée est le 25 mai 2015 à midi.

Nous vous ferons parvenir un accusé réception deux semaines après la clôture de l’appel.
Nous communiquerons avec les performeurs retenus d’ici le 1er septembre 2015.

•••••

HYPE – FRÉNÉSIE #NBOG15

La date limite pour l’appel aux artistes est le 24 mai, 24h.

Cette année, NBOG veut savoir ce que le thème HYPE – FRÉNÉSIE évoque en vous et comment vous souhaitez l’aborder dans votre projet artistique. En plus d’évoquer un état de fébrilité qui nous envahit à l’approche d’un événement, le mot « frénésie » désigne parfaitement l’émotion ressentie lorsque nos attentes en sont à leur point le plus élevé. Ce point culminant marque le début d’un cycle comparable à un tour de montagnes russes où l’on vit toutes sortes d’émotions, de la désillusion à l’acceptation, en passant par la volonté d’engagement. La nuit est le terreau idéal pour l’expérimentation. Elle fait place à la réalisation de projets audacieux et grandioses en plus d’être propice à de nouvelles activités économiques nocturnes. Elle permet également la formation d’un réseau complexe entre différentes cultures bien développées.

En cette ère post-Internet, le partage massif d’expériences de HYPE – FRÉNÉSIE est rendu possible grâce à de nombreux moyens de communication. Ce nouveau contexte d’ouverture fait en sorte qu’il est désormais facile pour les artistes de partager leurs idées, d’obtenir une rétroaction de la part des gens, de modifier et d’améliorer leurs projets. La porte est ouverte à l’improvisation, à la création de nouveaux cadres de création, à la remise en question d’anciennes façons de faire et à l’innovation. L’aspect éphémère des festivals nocturnes fait en sorte que les œuvres d’art peuvent être appréhendées de différentes manières et qu’il est possible de mettre à l’essai de nouveaux projets de création qui susciteront des réactions qui varient d’une personne, d’un groupe ou d’une foule à l’autre, comme une série de vagues de fébrilité déferlant sur l’espace public. À l’approche d’un festival, les citoyens sont de plus en plus alertes, les artistes achèvent une course contre la montre pour parvenir à finaliser leur œuvre avec succès et, lorsque la foule de spectateurs se présente à l’événement, une effervescence collective se fait sentir.

Comment puiserez-vous dans l’audace et la créativité qui habitent la nuit pour contribuer à cette expérience collective? Qu’est-ce que l’évanescence de la nuit vous inspire? Comment pouvez-vous et comment pouvons-nous grâce à notre créativité parvenir à mener la nuit à son point culminant et à faire durer le cycle de la frénésie jusqu’au matin ?

NOTRE ORGANISME

Nuit Blanche Ottawa+Gatineau est un événement artistique annuel qui débute au crépuscule et se termine à l’aube. Le temps d’une nuit, l’événement réunit l’art multidisciplinaire et la culture des commerces et des galeries de la région de capitale nationale du Canada et met en valeur le succès de l’industrie artistique et de la culture locale sous toutes ses formes. L’événement se déroule le 19/09/2015.

Afin de nous proposer votre projet et d’avoir plus de renseignements sur l’appel aux artistes, nous vous invitons à consulter le http://nbog.ca/fr/appel-aux-artistes-2015/

Si vous avez une question veuillez nous écrire au : art [arobas] nbog [point] ca ou cassandra [arobas] nbog [point] ca

•••••

FAAS 5 – INVITATION AUX PARTENAIRES ARTISTIQUES

La 5e édition de la Foire d’art alternatif de Sudbury – FAAS 5 : Abricadabri – se tiendra au Grand Sudbury du 4 au 7 mai 2016.

La formule de la FAAS est simple : plus de 30 artistes y sont invités et sont ensuite mis au défi de créer de nouvelles œuvres sur une place publique tout en respectant une quelconque contrainte ou un thème. Ce festival de création bisannuel est un projet d’envergure pour la Galerie du Nouvel-Ontario (GNO), qui la coordonne depuis sa première édition en 2008.

Alors que les éditions antérieures de la FAAS ont occupé, à tour de rôle, les anciennes chambres par-dessus la taverne de la Townehouse, des conteneurs de transport ferroviaire, le marché des fermiers et le centre commercial du centre-ville, cette cinquième FAAS transformera une section du centre-ville en village miniature des arts. Chaque artiste disposera d’un abri conçu par les étudiants de l’école d’Architecture Laurentienne et aura la tâche de transformer son abri en œuvre d’art.

La FAAS se distingue de rassemblements semblables d’artistes contemporains en mettant l’accent sur la création de nouvelles œuvres, souvent de nature éphémère.  Nous soulignons aussi l’accueil chaleureux des artistes par l’équipe de la GNO et les qualités spécifiques de la ville de Sudbury – le noyau culturel du Nord de l’Ontario. Il s’agit d’une ville de taille moyenne dotée d’une communauté francophone très forte et très active. L’isolement et la taille de la communauté font en sorte que les disciplines artistiques collaborent couramment, surtout chez les francophones, et que la communauté artistique soit ouverte d’esprit et accessible. Le public sudburois est avide de nouvelles expériences et apprécie les formes artistiques qui sortent de l’ordinaire. Tout récemment, une étude publiée par Statistique Canada désignait le Grand Sudbury comme la ville la plus heureuse du pays!

Autre distinction : la FAAS s’inscrit dans le cadre de la Biennale de Sudbury – une bannière commune pour la FAAS et la foire bisannuelle du Salon du livre du Grand Sudbury, avec la participation de la Slague – un diffuseur de spectacles de musique francophone. Les artistes qui participent à la FAAS auront ainsi la chance de côtoyer des artistes et auteurs de disciplines variées ainsi qu’un public de touristes attirés par cette convergence culturelle et artistique franco-ontarienne.

Les artistes qui participent à la FAAS forment des liens durables entre eux et bénéficient d’un contexte d’expérimentation où le risque est encouragé ainsi que d’une couverture médiatique accrue vu l’envergure de l’événement.

 

DÉROULEMENT DE LA FAAS 5 – GRANDES LIGNES

mercredi 4 mai

Les artistes sont accueillis et on lance la FAAS avec un rassemblement social à la GNO.

jeudi 5 et vendredi 6 mai

Ces deux journées de création intensive sont au cœur de la FAAS. Les artistes créeront leurs nouvelles œuvres à partir des abris qui leur sont accordés. Les collaborations et l’entraide sont encouragées et la dynamique de groupe s’installe. Les artistes de la performance qui le souhaitent font des interventions tout au long de la FAAS. Alors que les artistes travaillent, le public est invité à circuler autour des lieux et à interagir avec eux.

Avec le Salon du livre et les autres partenaires locaux de la Biennale de Sudbury, la FAAS occupe la place publique d’une façon importante. De multiples événements tels des causeries, tables rondes, concerts et performances littéraires sont prévus dans les restaurants, bars et cafés du centre-ville.

samedi 6 mai

Le public est convoqué au Grand Gala de la FAAS 5 qui inclut le vernissage des œuvres complétées, une série de performances et une soirée musicale dansante pour célébrer la clôture de la FAAS.

 

PARTENAIRES ARTISTIQUES

La richesse de la FAAS compte sur la participation d’artistes visuels prêts à relever le défi de création et dont la démarche s’inscrit dans un processus de recherche. Nous invitons les centres d’artistes et les galeries à devenir des partenaires artistiques de la FAAS en sélectionnant et parrainant un artiste qui y participera. Le partenaire artistique s’occupera de payer le cachet de l’artiste alors que la GNO prendra en charge les couts de l’hébergement. Pour les couts de transportation, tout dépend d’où viennent les artistes. Dans la mesure du possible, la GNO encouragera et coordonnera le covoiturage des artistes. Nous sommes prêts à négocier des ententes différentes, sur une base individuelle.

En plus des artistes invités par ses partenaires artistiques, la GNO s’engage à inviter plus d’une dizaine d’artistes francophones de l’Ontario et d’ailleurs.

 

COUTS ASSOCIÉS ET ÉCHÉANCIER

En plus du cachet de l’artiste qu’ils invitent, nous demandons aussi aux partenaires artistiques de débourser un frais de participation de 200$.

Les partenaires ont jusqu’au vendredi 12 juin 2015 pour confirmer leur participation. Les partenaires auront ensuite jusqu’au vendredi 4 décembre 2015 pour nous confirmer leur choix d’artiste participant.

 

CONFIRMATIONS ET QUESTIONS

On se fera un plaisir de répondre à vos questions et de coordonner votre participation à la cinquième FAAS. Contactez la directrice de la GNO, Danielle Tremblay, par courriel à direction [arobas] gn-o [point] org ou par téléphone (sans frais) au 1-877-358-6615.

•••••

DIAGONALE + BIAN 2016
APPEL À PROJETS | ART NUMÉRIQUE
Date de tombée: 2 juin 2015

Diagonale s’associe à la Biennale Internationale d’Art Numérique (BIAN) pour sa 3ème édition et lance un appel à projets dont les spécificités lieront le mandat du centre et la thématique 2016 de la biennale: AUTOMATA. Les commissaires et les artistes sont invités à soumettre une proposition jusqu’au 2 juin 2015, 00h. Le projet retenue s’inscrira dans la programmation officielle de BIAN et sera présenté à Diagonale de mai à juin 2016 (dates exactes à confirmer).

AUTOMATA
L’art fait par les machines pour les machines

Ici il est question d’immortalité. Un questionnement sur l’évolution humaine.
Non seulement la vie dans cette nouvelle société qu’on peut déjà pressentir, mais ce que deviendra la notion d’art lorsqu’on aura atteint le point dit de singularité.La singularité est ce moment où les machines, ici pris dans son sens le plus large, seront aussi ou plus intelligentes que l’être humain. Le développement de l’intelligence artificielle permettra certainement l’extension de nos vies mais aussi laisse présager que les machines seront la prochaine étape de notre évolution. Les machines seront-elles capables d’esthétisme face à nous et à leurs semblables?


Diagonale
Diagonale  est un centre de diffusion dédié à l’art contemporain qui favorise, au travers de sa programmation, des propositions d’artistes et commissaires au sein desquelles s’inscrit la fibre tant en terme de matière que de concept. Soucieux de participer au rayonnement de la scène artistique locale, Diagonale tend également à développer des projets nationaux et internationaux.

Biennale Internationale d’Art Numérique (BIAN)
BIAN est une grande exposition, ponctuée de vernissages et d’événements spéciaux, qui propose un parcours artistique entièrement dédié à l’art numérique. Elle réunit les grands lieux de la création contemporaine à Montréal et propose une palette éclectique d’œuvres et d’artistes contemporains, locaux et internationaux.

Rassemblés dans un document PDF n’excédant pas les 12 meg, le dossier doit comprendre :

•                Curriculum vitae
•                Démarche artistique
•                10 à 15 images
•                Liste descriptive des images envoyées
•                Proposition de projet
•                Dossier de presse, s’il y a lieu
.               Des liens vidéos, s’il y a lieu

Merci de faire parvenir vos propositions par courriel à coordination [arobas] artdiagonale [point] org

•••••

DIXIEME EXPOSITION INTERNATIONALE
D’ESTAMPE NUMÉRIQUE MINIATURE
Nous invitons tous les artistes professionnels à participer à la DIXIÈME EXPOSITION INTERNATIONALE D’ESTAMPE NUMÉRIQUE MINIATURE, qui se tiendra à Ottawa (Canada) du 7 novembre au 8 décembre 2015.

On demande aux artistes de soumettre leurs estampes numériques de 25 cm par 20 cm (jusqu’à deux par artiste) au plus tard le 1er juillet 2015.

L’édition 2015 de l’exposition porte le thème STRUCTURE Numérique. Le texte expliquant le thème se retrouve sur le site web cité ci-dessous. L’artiste doit remplir le formulaire et rédiger un court texte faisant le lien entre l’œuvre présentée et le thème de l’exposition.

Le commissaire, Alex Leblanc, fera la sélection des œuvres pour l’exposition et un jury composé de trois artistes réputés décernera trois prix en argent et des mentions d’honneur.

La participation à l’exposition est gratuite pour tous. L’exposition se tiendra au Centre d’artistes Voix Visuelle.

Les informations et les formulaires sont sur le site web: http://www.voixvisuelle.ca/

•••••

APPEL DE PROPOSITIONS
Saison d’exposition 2016 de la Galerie Karsh-Masson

Le Programme d’art public de la Ville d’Ottawa invite les artistes professionnels, les collectifs d’artistes et les conservateurs du domaine des arts visuels, des arts médiatiques et des métiers d’art à soumettre une proposition d’exposition. Les propositions reçues seront soumises à un comité d’évaluation par les pairs et celles qui seront retenues seront présentées à la Galerie Karsh-Masson en 2016.

L’APPEL DE PROPOSITIONS EST SUR LE SITE WEB DE LA VILLE
http://ottawa.ca/fr/culturevive/appel-de-propositions-de-la-Galerie-Karsh-Masson

DATE LIMITE
Les propositions doivent avoir été reçues d’ici LE LUNDI 1ER JUIN 2015 à 17 h ou encore porter un cachet de poste à cette date ou à une date antérieure. Ne déposez pas votre proposition à la Galerie Karsh-Masson en main propre. Les candidatures reçues par télécopieur ou par courriel seront rejetées.

POUR NOUS REJOINDRE
La Galerie Karsh-Masson est gérée par le Programme d’art public de la Ville d’Ottawa. Pour obtenir de l’aide ou demander de l’information, envoyez un courriel à programmedartpublic [arobas] ottawa [point] ca ou téléphonez au 613-244-3745.

•••••

APPEL DE PROJET 2016-2017 –
LA NORMALITÉ OSTENTATOIRE

Programmation 2016 de la Salle d’exposition art[o]

37, rue Saint-Jacques
Saint-Jean-sur-Richelieu
(Québec) J3B 2J6

Dans le cadre des expositions et événements qu’art[o] organise, la coopérative lance chaque année plusieurs appels aux artistes qui souhaitent faire découvrir leurs talents au grand public. C’est parce que l’art n’a aucune frontière qu’art[o]o propose aux artistes de présenter leurs œuvres dans des lieux et pour des événements différents les uns des autres.

 

Salle d’exposition art[o]

C’est une galerie entièrement rénovée, située en plein centre-ville de Saint-Jean-sur-Richelieu.

 

Salon Rouge, espace d’exposition de la bibliothèque Saint-Luc

En collaboration avec la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu, Le Salon Rouge de la bibliothèque Saint-Luc est un espace qui offre un mur d’exposition pour les artistes de la région. Le Salon Rouge est dédié à l’actualité avec téléviseur, revues et journaux. Des fauteuils confortables et des tabourets y sont disposés pour s’informer tout en relaxant.

 

Le Rendez-vous des arts

D’une durée de 3 jours au mois de juillet, le Rendez-vous des arts est un événement de performance en peinture et en sculpture. Dans le parc de la Promenade du quai, la vingtaine d’artistes invités à cet événement créent des œuvres de très grands formats en direct, sous chapiteaux. Le public est convié à s’attarder pour observer et échanger sur le cheminement des artistes.

 

VOLET ARTS VISUELS

Dans le cadre de sa programmation 2016, art[o] invite les artistes en arts visuels à soumettre leur dossier pour un projet d’exposition ou tout autre projet spécifique pouvant s’inscrire dans nos activités.

 

COMPOSITION DES DOSSIERS VISUELS

 

  • Description du projet
  • Démarche artistique
  • Curriculum vitae
  • Dix photographies numériques d’œuvres (format JPEG).
  • Liste descriptive (titre, dimensions, techniques et matériaux utilisés, année de réalisation)
  • Dossier de presse
  • Enveloppe de retour pré affranchie, si vous faites parvenir votre dossier par la poste

 

Date limite de la réception de dossiers le 1er juin 2015.

http://www.cooparto.com/?actualite=appel-de-dossiers-2016

 

 

 

2. appels en anglais du Canada

 

The 13th Annual Regent Park Film Festival – Call For Submissions is Now Open!

Regent Park Film Festival is Toronto’s only free-of-charge, multi-cultural,
film festival dedicated to showcasing the best local and international film
and video works. The stories we celebrate resonate with the inner city,
community-driven, trans-national, transient context of Regent Park, as well
as with other similar communities all over the world.

The Regent Park Film Festival is in its 13th year of connecting community
and film to present a unique festival experience for audiences and
filmmakers alike. All activities at the Regent Park Film Festival are
free-of-charge; we provide free childcare and pay artist fees.

The 13th Annual Regent Park Film Festival will take place Nov 18th – 21st,
2015.

How can I submit?
For guidelines on how to submit, visit our website:
http://regentparkfilmfestival.com/film-submissions/.

Deadline for submissions?
Please submit your film by Friday, June 12th 2015 (No Entry Fee).

•••••

CALL FOR VIDEO SUBMISSIONS | INF4RNO: Where the sun is silent.

They lied to us. They taught us how to be more sensitive, but out here in the real
world people are less sensitive – over saturated and numb. How can we make art
for this world?

“Under the conditions of modern shock – the daily shocks of the modern world –
response to stimuli without thinking has become necessary for survival… In
industrial production no less than modern warfare, in street crowds and erotic
encounters, in amusement parks and gambling casinos, shock is the very essence
of modern experience.” (Susan Buck-Morss, “Aesthetics and Anaesthetics,”
OCTOBER, Vol. 62)

Tell me about your sins.

< Limbo, Lust, Gluttony, Greed, Anger, Heresy, Violence, Fraud, Treachery >

The Shifty Bits Cult is now accepting video submissions for inclusion in “Where the
sun is silent.” Submitting artists should be interested in working outside of the white
cube, and inside of the intensely over-stimulated context of a four-day music
festival, the Shifty Bits Circus INF4RNO, in Fredericton, New Brunswick.

As an embedded video series, selected works will be presented as durational
installations – running on a loop over several hours, alongside live musical
performances by Best Fiends, Boyhood, Captain III, Construction & Destruction,
David In The Dark, David R. Elliot & The Pull, Force Fields, Hard Charger, Josh
Bravener & the Hypochondriacs, Keith Hallett & The World’s Fair, Kill Chicago,
Little You Little Me, Mauno, Mike Trask & The Precious Memories, Motherhood,
Nuages, Sam Salmon & The Grand Manan Bandits, Sentimentals, Shorty Tubbs,
Technical Kidman, Tortue, Towanda, Union Suit, Vulva Culture, The Waking Night,
Walrus, Weirdo Click, Whoop-Szo, WTCHS, and Young Satan In Love.

SUBMISSIONS DEADLINE MAY 29, 2015

Selected artists will receive a $100 artist fee for screenings, and a free pass to the
festival. We can billet artists who want to come from out of town.

“Where the sun is silent.” will be curated in collaboration with Connexion ARC.

We will accept physical submissions on CD, DVD, Flash Drive, and digital
submissions via YouTube, Vimeo, or other digital methods with a download link.

Write us a short statement (paper or .pdf) about the work you’re submitting, and
how it relates to the loose themes of Dante’s Inferno, but don’t bother sending us
your CV.

Send digital submissions to shiftybitscult [arobas] gmail [point] com by May 29, 2015.

Send physical submissions c/o Connexion ARC, 732 Charlotte Street, Fredericton,
NB, E3B 1M7, post-marked no later than May 29, 2015.

Questions? Feel free to email us shiftybitscult [arobas] gmail [point] com – or phone Penelope
(506) 471-8440.

http://connexionarc.org/

http://shiftybitscult.com/

https://www.facebook.com/connexionarc

http://noisey.vice.com/en_ca/blog/shifty-bits-fredericton-new-brunswick-cult-artists

•••••
GROW OP 2016
CALL FOR SUBMISSIONS
ATTENTION: Including, but not limited to:

fabricators
craftspeople
urbanists/planners
historians
arborists
agriculturalists
landscape architects

chefs
ecologists
botanists
horticulturists
visual artists
performance artists
musicians

filmmakers
scientists
sound artists
gardeners
writers
designers
architects
Exhibition Dates: April 21-24, 2016

ENTRY DEADLINE: September 30th, 2015.

Gladstone Hotel’s fourth annual Grow Op exhibition, a four-day exhibition celebrates innovative ideas and conceptual responses to landscape, gardens, art, and place-making under this year’s theme, the culture of landscape is open for submissions for 2016!

Grow Op 2015 facilitates a multi-disciplinary forum across a broad range of creative practices. One of the most intriguing annual exhibitions in Toronto, Grow Op encourages an array of perspectives and dialogues surrounding landscape and place. It challenges our understanding of nature and the built environment around us.

HOW TO APPLY

Complete the submissions form HERE!
Please submit electronically no later then 11 p.m. (EST) on September 20th, 2014.
Images from GROW OP 2015

About Gladstone Hotel

Since relaunching in 2005 under the ownership of Christina Zeidler as the gloriously renovated and restored Queen West totem, the Gladstone Hotel has enlivened the cultural landscape of Toronto via its arts, music, design, food, drink, and event programming. It is a culturally-imperative institution in Toronto’s West End, and will remain a beacon of the city’s historic past even as it lays the framework for its future. From its stunning artist-designed boutique hotel rooms to its fantastic culinary program, the Gladstone Hotel is, and will always remain, the cultural consort of Toronto’s hospitality scene. For more information, please visit gladstonehotel.com.

The Gladstone Hotel is located at 1214 Queen Street West Toronto, Ontario

•••••

TUFF Call for Submissions Now Open
Submit your silent, one-minute film before June 1st and avoid the $20 entry fee.
Final deadline: June 30, 2015.
Take part in the North America’s largest commuter film festival. The 9th annual Toronto Urban Film Festival (TUFF) returns to subway screens across Toronto from September 12 to 20, 2015.

TUFF accepts all genres of silent, 60-second film, video, and animation of interest to an urban audience. Films screen at 5-minute intervals on 300 digital platform screens across the Toronto subway system and non-stop at a special « Film Zone » station downtown. The audience includes over one million commuters who take the Toronto subway daily.

Now in its second year, “TUFF Local Stories” will appear on digital screens in over 40 shopping centres across Canada. “TUFF Local Stories” will feature film/video/animation by Canadians that explore, critique, or show their love for their own hometowns.

Thousands of dollars in cash and prizes will be awarded, including a $2,500 cash reward to the winner of the Naish McHugh Award for emerging GTA filmmakers, presented by the City of Toronto. Past guest judges have included celebrated Canadian filmmakers Guy Maddin, Jennifer Baichwal, Atom Egoyan, and Deepa Mehta.

Free until: May 31st
Paid Submission: $20 CAD as of June 1st
Final Deadline: June 30, 2015

TUFF is produced by PATTISON Onestop and Art for Commuters, with support from NBCUniversal Canada.

Visit our website for festival information, submission details, and to upload your film submission. www.torontourbanfilmfestival.com

Contact: info [arobas] torontourbanfilmfestival [point] com
Follow us on Twitter: @TUFFest
Like us on Facebook: Toronto Urban Film Festival (TUFF)

•••••

Call for Exhibition Proposals: Western Front, Vancouver, ongoing

Submissions are accepted on an ongoing basis and are reviewed by program curators. Artists/Musicians of all levels of experience are encouraged to apply, as are those from diverse backgrounds. Applications from artists from other disciplines who wish to expand their creative practices are welcome.

Please be aware that programming is often determined one to two years in advance. We will contact you if we feel that your proposal is suitable to the current programming at the Western Front.

Submissions should include:
1. Project Outline/Artist Statement (max 300 words)
2. Curriculum vitae / biography
3. Support material (digital images/text, CD, DVD)
4. Support material description with media, title and year of production

We accept links to online press kits and websites.

Please note: Submissions will not be returned. Please do not send originals or masters.more info: http://front.bc.ca/submissions/

•••••

Artspace’s Annual Call for Submissions

Artspace is seeking proposals from artists working in all media for the centre’s 2016/17 programming season.

Deadline: June 5, 2015, 5pm

Submit Online: https://artspace-arc.submittable.com/submit

Artspace is dedicated to presenting work from contemporary artists working in a variety of disciplines. The centre strives to present art that reflects and promotes the diversity of cultural and political perspectives that shape contemporary art practices. Submissions from emerging, mid-career and senior artists whose works are alternative, experimental and/or critically engaged are welcome. The centre welcomes submissions from individual artists, curators, and collectives to apply with new or existing exhibition proposals.

With two gallery spaces available, we invite artists to apply to the following:

GALLERY 1: Gallery 1 (1500 sq. ft.) is Artspace’s fully accessible main gallery and features 12-foot ceilings, hardwood floors, and a 40’ wall of street facing windows. The space is designated for the presentation of solo and group exhibitions, as well as performances. We invite artists, collectives and curators to apply with new or existing exhibition proposals.

GALLERY 2: Gallery 2 (500 sq. ft.) is a black box style gallery suitable for smaller installations, experimental work from regional artists, workshops, and and a variety of media installations. Gallery 2 is equipped with an A/V projection system. Unfortunately, Gallery 2 is not an accessible space.

SUBMISSION GUIDELINES

All submissions should be made online through:
https://artspace-arc.submittable.com/submit

Artspace does not accept mailed submissions. Applicants who do not adhere to the following criteria will be disregarded.

You will be asked to include the following:

  1. Proposal/Project Description (1 page max)
  2. Technical Requirements
  3. Artist Statement (250 words max)
  4. Artist Bio (250 words max)
  5. Current CV (3 pages max)
  6. Visual Support Material with Support Material List (15 images max)

Please select visual support material mindfully, as committee members have limited time to consider each proposal. Images should be labeled numerically with the artist’s name (01_name.jpg, 02_name.jpg, etc.). Your Support Material List should include title of work, date created, medium, and dimensions.

Video documentation should be uploaded to a site such as Youtube or Vimeo and linked in the application. Regardless of duration, please include full videos. Due to time constraints, the selections committee may only view up to 5 minutes of each video. Please note the clip you would prefer the jury view by including time marks in the documentation list.

Programming Policy

Proposals are judged in relation to Artspace’s mandate and programming focus.

All submissions to the Annual Call are vetted by a Programming Committee composed of the Director, the Media Arts Coordinator, 2 working artists or curators from the region, and 1 invited artist or curator from outside of Peterborough. The Director makes final decisions and considers budgetary and scheduling constraints in selecting each exhibition.

An extensive archive of past exhibitions can be found at www.artspace-arc.org.

Please allow 3-4 months for Artspace’s jury to consider submissions.

Mandate

Artspace is Peterborough’s artist-run centre. We are a non-profit organization that assists artists with the presentation of new work by practicing artists. We change in response to the needs of artists and work to engage and inform the public about their work. Formally, our mandate aims to foster a stronger appreciation for Canadian contemporary art. In our ongoing efforts to increase public awareness, we also aim to build on our reputation as one of our region’s most vital arts organizations.

We advocate for artists. We nurture dialogue across disciplines, cultures and perspectives. We are also representatives, responsible for building ties within the community. Ours is a necessary voice in the cultural landscape, and has been since 1974.

Our programming, though national in scope, is regional in spirit. In connecting artists to the community and welcoming community involvement, we continue to attract respected talent from across the country.

If you have any questions regarding submissions, please contact:

Jon Lockyer
Director
Artspace
378 Aylmer Street North
Peterborough
jon [arobas] artspace-arc [point] org
705-748-3883

•••••

AKA artist-run is currently seeking submissions for exhibitions/proposals of innovative, experimental contemporary artwork in any visual media for the upcoming programming season. Deadline: May 31 2015. Submissions are reviewed annually by a rotating programming committee. We encourage all applicants to read AKA’s Mandate and Vision Statement before applying.

AKA is committed to exploring emerging practices that speak to, reflect and encourage dialogue in our culturally diverse community, including work in all media by local, national and international artists. AKA pays artist fees at or (when possible) above the CARFAC national average and is an active member of the Plains Association of Artist-Run Centres.

Submissions Guide
Submissions as a single PDF document are encouraged. AKA artist-run only accepts digital submissions via email: gallerycoordinator [arobas] akaartistrun [point] com with subject heading: AKA Submission 2015.

Please ensure ALL FILES contain your NAME.

Submission packages should include:
1. Exhibition or project DESCRIPTION (max one-page)

2. CV with contact information

3. IMAGE LIST (titles, dimensions, dates, media)

4. Support Material

  • a of maximum of 15 JPEGs at no larger than 1024 x 768, 1 MB
  • images must be numbered, titled and include your last name, and correspond to the image list, example: 01LastNameRedPainting.jpg
  • RGB, or grayscale colour mode files only (no CMYK)
  • Do not submit images embedded in programs such as: iphoto, Powerpoint, and formats other than JPEG of PDF.

IF you are submitting time-based work:

  • a maximum of 15 minutes* of time-based work (.mov, .mp4, .avi or link to Youtube, Vimeo or Flickr)

*If you are submitting a combination of images and time-based work, subtract one digital still for every 2 minutes of time-based work submitted.
AKA artist-run
424 20th St. W
Saskatoon, SK
S7M 0X4
akaartistrun.com
info [arobas] akaartistrun [point] com
Twitter | Facebook

 

3. appels internationaux

 

CALL: Capture Competition 2015
deadline: June 12, 2015
free

Transparency International is currently hosting the Capture Corruption global photo competition, to reveal the negative effects of corruption.

Participants are invited to submit photos that show how corruption affects people’s lives and illustrate the negative effects that corruption has on their world.

There are two (2) competition categories – based on participant’s age – for each of which three (3) winners will be announced. The first prize winner in each category will be invited on a paid trip to Malaysia to participate in the 16th International Anti-Corruption Conference (2-4 September 2015) and to participate in a Thomson Reuters Foundation Photo Journalist course.

The photographic work of all winners and seven runners-up in each category will be published on the Transparency International website and the Thomson Reuters Foundation website.

Whether you’re a student who photographs as a hobby, a professional photographer or are just looking for inspiration to use your new camera – you are encouraged to apply.

The Capture Corruption competition is organized by Transparency International in partnership with the Thomson Reuters Foundation (TRF) and the International Anti-Corruption Conference (IACC) series.

•••••

Trauma

Science Gallery Dublin
Open for submissions from
11th May 09:00 to 4th June 16:00
Season dates
20th November to 21st February

TRAUMA is an international, open-call exhibition and events programme at Science Gallery Dublin that will explore biological, psychological, societal, and cultural trauma.

A sudden, violent, stressful and disturbing event, often a physical injury, trauma can be short-lived or long-lasting with impacts that range from deeply personal to universal. Artistic reflections on trauma are amongst the oldest human creations, yet they examine the same topic as cutting-edge neuroscience. At this fuzzy boundary between brain and body, pain and survival, memory and self, individual and collective, trauma comes in many forms.

How does trauma affect the brain, the body, the national psyche, or all three? How do buildings and artworks record the traumas of our past? How do we bounce back after a trauma, and how is our understanding of trauma’s effects changing?

We’re looking for artists, scientists, doctors and designers to propose exhibits, artworks, and projects that connect with the emotional upheaval of trauma on a physical, biological and psychological level.

TRAUMA will also coincide with the centenary commemorations of the 1916 Easter rising, and raise questions about how society as a whole experiences trauma, how cities can show scars, and how social fabric can fray, tear, and ultimately be reinvented. At a unique time of commemoration, TRAUMA will offer a deeper understanding of the way we — as organisms, individuals and even nations —  experience pain, loss, injury, and ultimately recovery

Topics we’re interested in:

Injuries, medical interventions and methods for healing the human body
Conflict, PTSD and the psychological affects of war
Military conflicts, civil war, peace and reconciliation
Predator threat, and the ‘fight or flight’ response
Torture and the ‘ticking time bomb’ justification
Empathy, prejudice and sympathy to other people’s trauma
Memorials, re-enactments and remembrance of historical trauma
Buildings, bullet holes and boarded-up windows
Cultural revolution trauma and transgenerational transfer
Sexual violence and recovery
Artificial empathy (do robots fall in love?), and the three laws of robotics
How we heal, both mentally and physically, from trauma
The traumatised brain
Prevention of, and protection from, trauma
Trigger warnings
What makes a good Science Gallery Dublin open call proposal?

We are especially looking for projects that match Science Gallery Dublin’s three core aims: to Connect, Participate, and Surprise. Some tips for strong proposals:

We love works that invite the visitor to participate, create and discuss
Great projects bring together art and science in a creative way. We generally avoid paintings about science or science that is evaluating art.
Relevance to our core audience of 15-25 year olds is a factor in curatorial decisions.
Defying categories is good (“it’s kind of a hybrid sculpture, event, installation-puzzle, with a crowdsourced edible citizen-science archive, plus a performance component that will influence our design for a speculative organism…”)
Works can be playful or serious — most themes have room for both
2D is nice, but 3D is usually nicer.  We don’t have a lot of wall space for screens, prints and the like, so we often opt for the actual object instead of just a picture of it
A true connection to the theme is a must — avoid shoehorning an unrelated work
Collaborations are great! Are you a cryptographer working with a cellist? Maybe you’re a comic book illustrator artist thinking of submitting a proposal with an immunologist? If you’re a marine geologist looking for a cheesemonger to work with, we might know just the person — just get in touch!
Budget

We are looking for up to 25 works for the TRAUMA exhibition. TRAUMA proposals will be funded up to a maximum budget of €3000 (please note this is a maximum, not a target). Two outstanding original works may be commissioned with a higher budget of up to €8000. Please note that these are maximum amounts, not targets. We are happy to write letters of support for applicants seeking funding from elsewhere.​

Confirmed Curators

Shane O’Mara, Professor of Experimental Brain Research at Trinity College Dublin
Caitriona Leahy, Assistant Professor of German at Trinity College Dublin
Daniel Glaser, Director of Science Gallery London at King’s College London
Ian Brunswick, Interim Director of Science Gallery Dublin at Trinity College Dublin

http://opencall.sciencegallery.com/trauma

•••••

RENCONTRES INTERNATIONALES SCIENCES & CINÉMAS (RISC)
9e ÉDITION
MARSEILLE (FRANCE), 21 – 28 NOVEMBRE 2015

L’association Polly Maggoo, organisatrice des 9e Rencontres Internationales Sciences & Cinémas (RISC) qui se dérouleront du 21 au 28 novembre 2015, lance un appel à films.

Tous genres de films (documentaires, fictions, films expérimentaux, art vidéo, animation…), dont le sujet est lié à des thématiques scientifiques (sciences fondamentales, sciences du vivant, environnement, médecine, sciences humaines et sociales…) sont éligibles.

Les films doivent être en version originale sous-titrée en français si la production est non francophone.

Pour la troisième année, nous proposerons une compétition (courts et longs métrages) avec un prix du jeune public et un prix du jury (constitué par des scientifiques, des enseignants et des professionnels du cinéma).

Les démarches les plus originales seront privilégiées. Les films concourant dans la compétition auront été produits à partir du 1er janvier 2014. Les films produits à une date antérieure pourront être programmés hors compétition ou lors de séances scolaires. Dans le cadre de l’Année Internationale de la Lumière, une séance spéciale sur cette thématique sera programmée.

Télécharger la fiche d’inscription et le règlement (.doc ou .pdf): ICI

DATE LIMITE D’INSCRIPTION : 31 MAI 2015

•••••

Open call for proposals for EVA International — Ireland’s Biennial 2016
Still (the) Barbarians
16 April–10 July 2016

Deadline: 15 June 2015

www.eva.ie

Curated by Koyo Kouoh
EVA International – Ireland’s Biennial of Contemporary Art is pleased to announce that the 37th edition in 2016 will be curated by Koyo Kouoh, independent curator and founding artistic director of RAW Material Company, a centre for art, knowledge and society in Dakar, Senegal.

2016 is a meaningful year for Ireland as it marks the 100th anniversary of the Easter Rising that began on 24 April 1916, a moment of great significance in the struggle for liberation from British colonial rule. Responding to the context of the centenary, EVA 2016 will be titled Still (the) Barbarians and will investigate the post-colonial condition of Ireland as a point of departure from where artistic reflections, critical redefinitions and political transformations are articulated.

The biennial programme will address artistic, architectural, literary and critical positions that interpret colonial effects on the psyche, landscape and imagination, and that continue to shape our present condition. Diasporic dispersions followed by invasive disruptions of social, cultural, religious and political orders have long been subject matter for artists, writers, filmmakers, architects, scientists and activists. Coinciding with the centenary of the Easter Rising, Still (the) Barbarians aims to draw a concentric artistic and political cartography, mapping the conflations and confines of the global post-colonial typology with Ireland as its central starting point.

The convecting discourses on racism as a foundational and enduring system for exclusion and exploitation will appear throughout the biennial as the framework on which to build contemporary fictions and future utopias of togetherness. Still (the) Barbarians will further examine the relationships between the various forms of mental, physical and institutional decolonization across the world in comparison to Ireland as the primary testing territory of Western colonization systems before their expansion to the global map. Informed by the longstanding and persistent unease with forms of subjugation, alienation, humiliation and dispossession and their inevitable result in war and terror, the curatorial project wishes to engage with practices displaying aesthetics of subversion, transcendence and reappropriation.

Commenting on her appointment and curatorial approach to Still (the) Barbarians, Koyo Kouoh said: « Ireland, which I consider the first and foremost laboratory of the British colonial enterprise, has always been a fixture in my thinking on the psychological and political effects a system designed to humiliate and alienate can have on peoples’ souls. The coincidence of EVA 2016 with the centenary celebrations of the Easter Rising provides a welcome opportunity to engage artists and thinkers in this exciting discussion. »

Artists’ projects will be selected through an open call for proposals that launches today. Proposals are invited from individual artists or groups in response to the curatorial project Still (the) Barbarians and the context of the Easter Rising centenary. Proposals can be in any medium and for the presentation of existing works or production of new projects. Selected artists will receive exhibition fees and production budgets as appropriate. The online application process is now open and closes at noon IST on Monday 15 June 2015. Enquiries about the application process or curatorial project can be submitted to info [arobas] eva [point] ie before Friday 15 May.

About EVA International
EVA International is Ireland’s Biennial of Contemporary Art. Every two years EVA International works with guest curators to create a 12-week programme of exhibitions and events that engages with the people and city of Limerick, Ireland. Since being founded in 1977 EVA International has been curated by Bassam El Baroni (2014); Annie Fletcher (2012); Elizabeth Hatz (2010); Angelika Nollert & Yilmaz Dziewior (2009); Hou Hanru (2008); Klaus Ottmann (2007); Katerina Gregos (2006); Dan Cameron (2005); Zdenka Badovinac (2004); Virginia Pérez Ratton (2003); Apinan Poshyananda (2002); Salah M. Hassan (2001); Rosa Martínez (2000); Jeanne Greenberg Rohatyn (1999); Paul M. O’Reilly (1998); Guy Tortosa (1996); María de Corral (1995); Jan Hoet (1994); Gloria Moure (1993); Lars Nittve (1992); Germano Celant (1991); Saskia Bos (1990); Florent Bex and Alexander Roshin (1988); Ida Panicelli (1987); Nabuo Nakamura (1986); Rudi Fuchs (1985); Peter Fuller (1984); Liesbeth Brandt Corstius (1982); Pierre Restany (1981); Brian O’Doherty (1980); Sandy Nairne (1979); Adrian Hall, Charles Harper, Theo Mcnab, Cóilín Murray (1978); Barrie Cooke, John Kelly, and Brian King (1977).

•••••

Appel à candidature : Fonds International pour la Promotion de la Culture 2015

Etes-vous artiste ou créateur ? Une ONG ou un organisme privé à but non lucratif ou un organisme public dont les activités contribuent à promouvoir la culture et la création artistique ?

Si votre projet répond aux critères du Fonds international pour la promotion de la culture (FIPC), vous pouvez soumettre votre candidature afin de bénéficier d’un soutien financier du Fonds.

Il est fortement recommandé aux candidats de se référer aux Questions fréquemment posées avant de remplir leur formulaire de cofinancement.

La priorité est donnée aux jeunes artistes et créateurs ayant entre 18 et 30 ans.

Seul un nombre limité de projets pourra bénéficier d’un soutien financier.

La suite sur le site unesco.org

•••••

torinoPERFORMANCEART
october 2015, turin (italy)

tpa festival aims to promote performance art, creating an opportunity for exchange between artists from national and international scene.
VIDEO PERFORMANCE SECTION – OPEN CALL
video performance section terms and conditions (pdf)

video performance section application form (pdf)

deadline: July 31, 2015
the selected artists will be notified by mail no later than september 30, 2015

read more on http://www.torinoperformanceart.com/

•••••

16 INTERBIFEP – International Biennial of Portrait | 2015

Call for curatorial proposals for the 2016 and 2017 Impakt Festival
Deadline for application: 25 May 2015

www.impakt.nl

The Impakt Festival is the annual culmination of Impakt’s activities as an organisation that focuses on critical media culture: a five-day, multi-media festival with conferences, talks, performances, screenings, exhibitions and presentations. Founded in 1988, the Impakt Festival takes place every autumn in the city of Utrecht (NL).

Curatorial proposals can be submitted by curators individually or collectively and should revolve around a single, main theme. There are two options for this call. One: curators may propose a programme revolving around the theme The Democratic Dilemma, as outlined below. Or, two: curators may propose a new theme that deals with urgent questions and shifting paradigms in transglobal society, technology and the visual arts seen through media culture’s lens.

Abstract of the suggested theme: The Democratic Dilemma
What exactly is democracy nowadays? In our times of global political turmoil, traditional politics are increasingly critiqued while digital technologies offer new tools of expression and organisation. The Impakt Festival will function as a platform to explore and discuss democracy’s current and near-future issues.

Is democracy the best possible political system? How can new technologies make democracy more transparent and improve the involvement and representation of citizens? How should a democracy deal with the rights of minorities and those who oppose democracy?

Given the ever-growing influence of the media, the question of who owns and controls the media is paramount to the quality of a democratic system. Social media, digital technologies and Internet culture offer new platforms, alongside the traditional mass media and they have given a voice and the tools to more interest groups and individuals than ever.

In recent years, traditional political systems all over the world have been challenged by civilian action movements, mass protests and the intelligent use of social media and digital technologies. What effect did these movements have and how can we maintain this momentum?

Is democracy an absolute concept or should we accept a variety of democracies based on social, cultural, religious and historical factors? What are the motivations behind the efforts to democratise a country? To what extent are hidden agendas or double standards at play? With autocratic leaders, global economic interests and independent media under pressure, it’s hard to tell who pulls the strings.

Impakt strongly calls for proposals that display an affinity with media culture, an interdisciplinary approach and a wide spectrum of views—avoiding an all-too-singular stance on the politics of the issues raised. The nature of proposed programmes and subjects can range from cultural archives, speculative futurist ideas, popular culture, new ideas about our digital landscape, to the Internet, off stream culture in visual arts, technology and thought-provoking academics.

Continue reading on our website for the complete text and call response submission guidelines.

Submission dates
Deadline: 25 May 2015
Notification: 25 June 2015
About Impakt
Past Impakt Festival themes have included: Your Space (2008), Accelerated Living (2009), Matrix City (2010), The Right To Know (2011), No More Westerns (2012), Capitalism Catch-22 (2013), and Soft Machines (2014).

The 2015 Impakt Festival will take place from 28 October to 1 November 2015 and will be called A World Well Documented – The Future of History. The festival will explore concepts of memory, the sense of presence and history. How will our perception of the past change now that digital technologies allow us to keep perfect accounts of it? Read more on our website.
•••••

OPEN CALL FOR 4th GHETTO BIENNALE 2015
Deadline : Sunday 5th July BST midnight

A call for artists and curators

After the Haiti Revolution, the formerly enslaved peasants had three tools for their ‘counter-plantation’ position – the Kreyòl language, the Lakou system and the belief-system and ritual practices of Vodou, a triumvirate of linguistic, territorial and cultural resistance. Laurent Dubois, writing in ‘Haiti: The Aftershocks of History’, notes that, ‘thanks to a remarkably strong and widely shared set of cultural forms – the Kreyòl language, the Vodou religion, and innovative ways of managing land ownership…- they built a society able to resist all forms of subjection that recalled the days of slavery.’

The language of Kreyòl, which was born in the colonial plantations, began as a basic and rough method of linguistic communication between the culturally and geographically diverse populations of the colony. After the slaves revolt Kreyòl became a language of resistance and retreat from the metropolitan state, which continued to use French as the lingua franca of power and capital.

Vodou is a creolised religion forged by African slaves and their descendants which is comprised of elements from a wide range of diverse religious practices including many African traditions from the Fon, Dahomean, Kongo, Yoruba, and other African ethnic groups; Christianity and of the indigenous Taino Indians who were the original inhabitants of the region. As Dubois comments, ‘As they suffered together through the trauma of plantation life, Africans and creoles developed their own rituals of healing, mourning and worship.’

The Lakou is a sub-altern land management system in the rural provinces of Haiti which refers to clusters of houses around a yard which house extended and multi-generational families, forms of land management and ownership which attempted to resist the return to the plantations and co-operative labour and trade practices. As Dubois wrote, ‘In order to preserve that control, the Lakou system established its own set of customs to regulate land ownership and land transfers. The state had no part in these transactions, which were overseen entirely by community and family institutions.’

Vodou is a contested theme in studies of Caribbean and Haitian art. Current discourse interrogates both auto-exoticism by Haitians, and the ‘othering’ of outsiders. Important concerns include the appropriation of the impoverished peasant or ghetto culture as an essentially neo-colonialist strategy, and the precarious position of Haitian art in general, trapped as it is between the historically marketable ‘naïf’ or ‘primitive’ Vodou-celebrating tendency, and a contemporary desire to take its place on the stage of the international global art world.

We welcome projects that incorporate language, dialogues, place, symbolism and performance or consider global territorial struggles, forms of linguistic refusal and friction, and ritual and esoteric forms of obstruction and intransigence. The Ghetto Biennale invites artists and curators to explore what potentials these radical tools, Kreyòl, Vodou and the Lakou, have to offer to the contemporary world.

The 4th Ghetto Biennale 2015 will take place from the end of November until the middle of December 2015, the exact dates to be confirmed. All works must be made and exhibited in Haiti. Artists and curators will be invited to pass, no less than one, to three weeks in Haiti before presenting their work in the neighbourhood to an audience of local people, Port au Prince neighbourhood communities, arts collectives and arts organisations.  
The deadline for proposal applications is midnight Sunday 5th July BST and our decisions will be made and announced by the end of the third week in July.

Applicants for the 4th Ghetto Biennale 2015 must provide a written synopsis of their project proposal covering conceptual background, methodology, and a production and exhibition strategy for the proposed new work on no more than two sides of A4 including illustrations, and a one page CV, all formatted as pdfs. We will not accept any proposal longer than two sides, no attached images and neither will we accept website links as a proposal component.

Please keep in mind that we are looking for works that will be created during the three-week period in Port au Prince, Haiti. We are not looking for work that is already created. We welcome projects that may require collaboration with local artists and would be able to help connect artists beforehand.

There is no funding for this event and you will be expected to cover the cost of your flight, accommodation and materials. We will supply a reading list, there is a film about the Grand Rue sculptors on-line and we will be more than happy to help (via email) with any research and information needed, both before your application and leading up to the event. Advice can also be given about the practicalities for the production of specific projects and budgeting for the trip. If your work involves intensive interviews we will advise you to budget for your own translator. Artists should be aware that Haiti has only a 50% literacy rate and text heavy projects could be problematic for the local audience. We can help organise all hotel bookings, airport pick-ups and internal transport.

The Ghetto Biennale remains a lens-free event for none-Haitian artists so no video and photography projects will be considered, but there will be a photographer on site to document the projects at the end of the event for anyone needing images for documentation.

‘The Sculptors of Grand Rue’ can be viewed at http://vimeo.com/14681755

Find more information about Atis-Rezistans visit www.atis-rezistans.com

Ghetto Biennale website with application information and archives of previous projects
www.ghettobiennale.org

•••••

Addis Video Art FestivalCall for entries
Deadline: 1 August 2015
intends to provide a platform for innovative video art in Addis Ababa, Ethiopia. The festival will screen throughout the city in a variety of locations including street corners, rooftops, public centers and art centers. By sharing video art in both conventional and non-conventional settings, the festival will reach both the artist community and the everyday passerby. The festival aims to create a dialogue between local, and international artists by encouraging digital media culture.Addis Ababa is currently in the midst of massive transformation. It is expanding drastically, over a quarter of its current residents will be relocating to new neighborhoods. Old communities are disappearing and new ones are forming. Paralleling the current state of the city, Addis Video Art Festival seeks works that explore and interpret the complex and layered meaning of the theme “new home” whether it be an external literal physical home, an internal psychological home or a cyber-home.For more information please visit: www.addisvideoartfestival.netRegulation and Guidelines– Open to national and international artists– Submission deadline August, 01 2015– Free submission– Theme: “New home”– Single channel videos only– Works must be made within the past 3 years– If the work uses a language other than English, it must be subtitled in English– Maximum duration 15 minutes– Two works may be submitted per artist/ requiring a separate entry form per submission /Download entry here: http://addisvideoartfestival.net/AVAF15-entry_form.doc– Preview links (to Vimeo, YouTube or a personal website) should be sent to contact [arobas] addisvideoartfestival [point] net with password if required– Selected artist will be notified by Nov 1st at which point a screening copy will be requested
•••••
Call for entries
Deadline: 1 June 2015KLEX 2015: “PULSE”
The 6th Kuala Lumpur Experimental Film, Video & Music Festival (KLEX)“Living’ is a kind of vibration and movement. The heartbeat of a new born baby, glowing neon lights pulsating in the city, ocean waves dancing with its unique rhythm… The very fact of our existence, being alive, is manifested through the pulse. These humble and basic vibrating beats bring out the hybrid forms of realities and wonders.”Festival Dates: mid November 2015
Call Release Date: 1 April 2015
Submission Deadline: 1 June 2015*For Entry Form and submission guidelines, please click here
http://www.klexfilmfest.com/wp-content/uploads/2015/03/Entry-Form_KLEX-20151.pdf
*For inquiry: info [arobas] klexfilmfest [point] comKLEX: KL Experimental Film and Video Festival 吉隆坡实验电影节 is an independent, artist-run grassroots international festival of experimental cinema founded in Malaysia in 2010 by a cross-disciplinary group of artists from various backgrounds. With an independent spirit and enthusiasm, KLEX aims to serve as a platform to introduce contemporary experimental cinema from the region and worldwide to the Malaysian audience and to cultivate understanding, learning, friendship and exchange among local, regional and international experimental cinema communities.Contact: info [arobas] klexfilmfest [point] com Website: www.klexfilmfest.com Facebook: https://www.facebook.com/klexfilmfest•••••

ART Habens International Call for Artists 5th Edition 2015

Deadline: May 23 2015

Call for Artists:

For the 5th time, ART Habens is inviting entries for the competition to find the most interesting emerging worldwide artists.

This year’s edition will focus on a recurrent paradox in contemporary art: the vague and ambiguous but thoroughly entrenched boundaries between the different practices of new media.

In particular it will engage with artists dealing with process-driven changes in our society, who pair their observations to produce their art projects: this competition aims to give the impetus and opportunity to artists to work between the boundaries of Contemporary Art.

All kinds of art are welcomed to participate to the selection. There is no limitation in terms of topics and techniques, but we will really appreciate if you could keep in line with the following guiding categories:

– Painting
– Fine Art Photography
– Mixed Media
– Video
– Performance
– Body Art & Experimental Dance
– Installations
– Sculpture
– Experimental Media

No entry fees for submissions.

Please fill the entry form that you will find at

Entry form at http://www.jotformpro.com/artcall/arthabens2015

or contact directly our board, mailto: arthabens [arobas] mail [point] com

Further information at http://arthabens.yolasite.com

We are reaching out to the whole creative community to come together and express their opinions on the cultural sector’s changes and how it is affecting creative people. Our aim is that we show the world that we do have a voice and that the creative and cultural industry is not only vital to our economy but also vital to us as people.

Link:

http://www.jotformpro.com/artcall/arthabens2015

•••••

OPEN CALL: Performance Voyage 6
Theme: Future / Tomorrow.

• Artists’ Association MUU announces an open call to artists to submit video performances to the international PERFORMANCE VOYAGE 6 event.
• The deadline for submissions is 15 June 2015!
• The premiere of the selection will take place in the beginning of 2016. The works will go on a worldwide tour in 2016.

•••••

RENCONTRES INTERNATIONALES SCIENCES & CINÉMAS (RISC)
9e ÉDITION
MARSEILLE (FRANCE), 21 – 28 NOVEMBRE 2015

L’association Polly Maggoo, organisatrice des 9e Rencontres Internationales Sciences & Cinémas (RISC) qui se dérouleront du 21 au 28 novembre 2015, lance un appel à films.

Tous genres de films (documentaires, fictions, films expérimentaux, art vidéo, animation…), dont le sujet est lié à des thématiques scientifiques (sciences fondamentales, sciences du vivant, environnement, médecine, sciences humaines et sociales…) sont éligibles.

Les films doivent être en version originale sous-titrée en français si la production est non francophone.

Pour la troisième année, nous proposerons une compétition (courts et longs métrages) avec un prix du jeune public et un prix du jury (constitué par des scientifiques, des enseignants et des professionnels du cinéma).

Les démarches les plus originales seront privilégiées. Les films concourant dans la compétition auront été produits à partir du 1er janvier 2014. Les films produits à une date antérieure pourront être programmés hors compétition ou lors de séances scolaires. Dans le cadre de l’Année Internationale de la Lumière, une séance spéciale sur cette thématique sera programmée.

Télécharger la fiche d’inscription et le règlement (.doc ou .pdf): ICI

DATE LIMITE D’INSCRIPTION : 31 MAI 2015

•••••

:60
LEAP SECOND FESTIVAL 2015

Deadline: 25 June 2015

Call for entries: Works lasting one second or less.
The festival is also interested in texts and essays.

The festival takes place on the leap second which occurs
30th June 2015 23:59:60 UTC.

Submission at festival website: http://noemata.net/leapsec26/
The closing date for submissions is the 25th of June.

The leap second festival is an open, free, distributed, international,
non-profit festival for art, technology and precarity coordinated on
the Internet. The festival intends to take place on every leap second
in the years to come. The first festival took place in 2012 and is
documented at http://noemata.net/leapsec/.

This second festival marks the 26. leap second and will be arranged
the 30th of June 2015 23:59:60 (UTC), lasting one second. During this
second all the works are exhibited, performed, and executed. The event
is documented afterwards.

The festival focus is on the leap second as
i) deviation and glitch, a bug in the machination of time,
ii) a reality-check and celebration (glitz) of natural cycles taking
place at the moment when the ideal time we have on our clocks is
synchronized with the real time based on the rotation of the earth;
iii) precarity, an unpredictable and insecure condition, affecting
material/physical and social/psychological welfare – from how this
inserted second wreaks havoc in computers worldwide, to how a technology
(of time and production) aggravate the precariat as social class;
iv) a marginal and intermittent existence, short and discontinuous,
autonomous and freely self-inserted/-exploited/-realized/-precarizated,
v) as art, out of time, out of order, out of line, a defiant leap;
vi) a school of sudden realization, perhaps – without past or future –
not here, not now, not this, not that – letting time fall away, together
with its minions – becoming vast and expansive beyond the seconds of the
wobbling earth – with the leap second as their paradox.

See full announcement: http://noemata.net/leapsec26/callforentries.html

•••••

Transcultures, lance, en partenariat avec VIDEOFORMES, un appel à participation Gif Awards (dans le cadre des Transnumériques Awards – Arts & Networks)
Exposition à VIDEOFORMES 2015 puis à la Biennale d’art contemporain et patrimoine ARTour (Belgique) et à la Biennale des cultures numériques
Transnumériques dans le cadre de Mons 2015, Capitale européenne de la Culture.
3 prix Transnumériques Gif Awards / VIDEOFORMES 2015 seront décernés en mars.
Toutes les infos sur transcultures.be

www.videoformes.com _ videoformes [arobas] videoformes [point] com
VIDEOFORMES _ LA DIODE_190/194 Bd Gustave Flaubert_63000 Clermont-Ferrand (France)
T + 33 (0)4 73 17 02 17

Quatre partenaires, 3 deadlines pour 3 expositions minimum tout au long de l’année 2015.

  • @ Les Transnumériques dans le cadre de Mons 2015
    • Symposium Les Transnumériques + Café Europa
    • deadline le 01/08/2015
    • exposition entre le 27/11 et le 12/12/2015

•••••

7e édition de la Biennale de l’estampe de Saint-Maur :concours international d’estampes contemporaines.
Cette septième édition a pour thème : ” Traces”

Dates de la biennale : l’exposition des artistes sélectionnés se déroulera du 26 septembre au 23 novembre 2015 au Musée de Saint-Maur, Villa Médicis.

Dépôt des candidatures : entre le lundi 1er juin et le samedi 6 juin 2015

Adresse Musée de Saint-Maur – Villa médicis
5 rue Saint-Hilaire 94210 La Varenne Saint-Hilaire

Téléphone Tél. 33 (0)1 48 86 33 28 – Fax 33 (0)1 48 83 49 12
Email musee [arobas] mairie-saint-maur [point] com
Date limite d’inscription le samedi 6 juin 2015

http://www.saint-maur.com/musee/actus.htm

 

4. résidences

 

/ APPEL à CANDIDATURE
// RÉSIDENCES D’ARTISTES

For French speaking people only

À destination des artistes oeuvrant dans le domaine de l’art vidéo et des arts numériques.

La DRAC Auvergne, la DAAC du rectorat de Clermont-Ferrand et VIDEOFORMES recherchent un(e) artiste pour une résidence dans un établissement scolaire du secondaire (Académie de Clermont-Ferrand ex-région d’Auvergne).

Les artistes devront adresser leur candidature avant le 25 JUIN 2015, par courrier à :
VIDEOFORMES, LA DIODE, 190-194 boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand

TÉLÉCHARGEZ LE PDF

www.videoformes.com _ videoformes [arobas] videoformes [point] com
VIDEOFORMES _ LA DIODE_190/194 Bd Gustave Flaubert_63000 Clermont-Ferrand (France)
T + 33 (0)4 73 17 02 17

•••••

Centre SAGAMIE
RÉSIDENCES D’ARTISTES

Appel de dossiers
pour les résidences se déroulant en 2016

Date limite: 15 juin 2015

RÉSIDENCES D’ARTISTES
Le Centre SAGAMIE offre aux artistes en art actuel des résidences de recherche/création axées sur le traitement numérique de l’image et l’impression numérique grand format.

Situées à Alma, au coeur d’un milieu culturel dynamique, ces résidences permettent aux artistes de se ressourcer et de développer de nouveaux langages à partir d’un vocabulaire numérique pertinent et actuel. Ces résidences leur permettent d’initier et/ou de réaliser des projets qui questionnent l’image et d’élaborer des stratégies singulières pour la générer, la transformer ou la diffuser.

Accueillis en nos lieux de production, les artistes sont soutenus par notre équipe de techniciens-artistes, avec expertise et sensibilité, dans un laboratoire numérique comprenant quatre imprimantes grand format couvrant les principales technologies d’impression. Une vaste gamme de supports d’impression est mise à leur disposition afin de réaliser leurs expérimentations. Ces résidences de courtes durées sont à la fois intenses en créativité et favorables à la souplesse des horaires. Le centre offre également aux artistes un budget de production ainsi qu’un cachet.

VOTRE DOSSIER DOIT COMPRENDRE :
1- Votre curriculum vitae (max. 3 pages)
2- La description du projet proposé (max. 1 page)
3- La documentation visuelle (max. 20 images)

Faites parvenir votre dossier par courriel à :

emiliesagamie [arobas] cgocable [point] ca (10Mo max. par courriel)

Pour en savoir plus sur cet appel de dossiers, communiquez avec Nicholas Pitre, directeur: sagamie [arobas] cgocable [point] ca 418 662-7280

Pour en savoir plus sur nos activités, visitez: http://www.sagamie.com

•••••

Appel à candidature : Suddenly Residencies 2015

Date limite : 7 juin 2015

Suddenly residencies est un programme de résidences d’art et de recherche, installées à bruxelles et dans une maison de campagne région parisienne. Ses objectifs et son format sont renouvelés chaque année pour porter un regard transversal sur l’art contemporain.

Suddenly Made inaugure une plateforme internationale qui fédère artistes et designers autour des pratiques de l’objet. Dans une perspective d’autonomie collective, Suddenly Made est pensé comme un mode opérationnel total, combinant résidence de création, atelier de  production, exposition itérative et édition de petites séries. ce programme annonce une aventure légère et politique, affranchie des habituelles contraintes de production, alliant faire et penser.

Télécharger l’intégralité de l’appel à candidature...

•••••

Zocalo, centre d’artistes en art imprimé
Alexandra Curodeau
Appels de projets

Longueuil
450 679.5341
zocaloweb.org
Début 21 Avril 2015
Fin 1er Juin 2015

Résidence d’artistes 2016-2017 à Zocalo

 

DATE LIMITE : 1er JUIN 2015

Zocalo, centre dédié à l’estampe contemporaine, privilégie la recherche et la création en art actuel. Son programme de Résidence d’artistes s’adresse aux professionnels désireux d’explorer de nouvelles avenues en art imprimé. Les artistes sélectionnés auront la possibilité de créer des oeuvres ou de réaliser une édition dans l’une ou l’autre des techniques pratiquées à Zocalo. Le centre offre l’accès à des espaces de travail permettant la réalisation d’estampes en impression numérique, en relief et en creux.

 

La sélection est faite par un jury indépendant selon les critères d’évaluation suivants :

– l’intérêt et la pertinence du projet concernant la notion de développement des nouveaux langages de l’estampe ;

– la faisabilité du projet en fonction du budget et des ressources offerts par le centre.

Conditions :

 

  • cachet de production de 500 $
  • accès aux ateliers de production pendant 2 mois
  • 25 heures d’assistance technique d’une valeur de 600 $
  • matériel jusqu’à concurence de 100 $
  • carte de membre pour l’année en cours
  • présentation devant les membres de l’atelier à la fin de la résidence
  • une à deux oeuvres (selon le format) devront être déposées à l’atelier

 

À noter que ce projet ne couvre pas les frais d’hébergement.

Le dossier doit comprendre les documents suivants :

 

  • une description du projet démontrant l’intérêt porté aux techniques de l’estampe, les besoins d’équipement et d’assistance, le temps de réalisation du projet
  • un court texte de démarche artistique
  • un curriculum vitae
  • 5 à 10 images (fichiers compatibles MAC, format JPEG, RVB, 72 dpi, 1024 x 768 px max)
  • une liste descriptive des images indiquant le titre, l’année, le médium et les dimensions de l’oeuvre

 

* Si le dossier dépasse 10 Mb, veuillez l’envoyer par un système d’envoi en ligne, tel que Dropbox, We Transfer ou Hightail.

LES DEMANDES DOIVENT ÊTRE SOUMISES PAR COURRIEL à l’adresse suivante : info [arobas] zocaloweb [point] org

Objet : Résidence 2016-2017

Vous recevrez un courriel confirmant la réception de votre dossier. Si vous ne recevez pas le courriel de confirmation après une semaine, veuillez contacter Alexandra Curodeau, au info [arobas] zocaloweb [point] org afin de vous assurer que votre dossier a bien été reçu.

•••••

Call for applications: Balmoral fellowships and project, foreign and exchange fellowships for 2016

Application deadline: 30 June 2015 (date of postmark)

Kuenstlerhaus Schloss Balmoral
Villenpromenade 11
56130 Bad Ems
Germany

info [arobas] balmoral [point] de

www.balmoral.de

Preconditions
The conditions for all fellowships with the exception of the curator fellowship are a completed course of study in art (M.F.A. or comparable degree) and two to three years (depending on the respective fellowship) of continuous artistic work after the conclusion of the studies until the beginning of the fellowship. Applications are also possible for autodidacts distinguished by special artistic achievements, as documented by exhibitions and prizes.

To foster artistic dialog and interdisciplinary collaboration, knowledge of German or English is expected.
I. International residential fellowships
Six residential fellowships will be awarded to international visual artists. The focus of artistic work for the residential fellowships for 2016 must be on the medium of drawing, whereby drawing does not necessarily mean just « graphite on paper. » Formal and conceptual exploration of the limits and possibilities of the genre are also welcome.

Since 2013, fellowships are offered in one artistic genre or one theme each year. This offering, which is unique in Germany, is intended to enable deeper mutual creative cross-fertilisation among the resident artists. It will also lead to a more intensive specialist exchange of ideas with external artists, speakers, teachers, curators, etc.

Two fellowships last three months and four fellowships last nine months. All residential fellowships run from June 2016.

The residential fellowships are endowed with 1,400 EUR a month and include free accommodation in the Kuenstlerhaus Schloss Balmoral.
II. International curator fellowship
To foster dialog between artistic work and theoretical reflection, Balmoral awards a residential curator fellowship to a fellow in the humanities (preferably art history). The curator fellowship is awarded to persons whose university degree (at least M.A.) was completed not more than five years ago. For the curator fellowship, mastery of the German language spoken and in writing as well as good knowledge of English is essential.

The fellowship lasts nine months and begins in June 2016. It is endowed with 1,400 EUR per month and includes free accommodation in the Kuenstlerhaus Schloss Balmoral.
Awarding of fellowships
A jury of specialists will award all fellowships, taking into consideration the developmental potential of the applicant’s artistic or theoretical work.

Additional information and application forms are available on our homepage www.balmoral.de. Applications must be made with these application forms. Other applications will not be taken into consideration.

•••••

APPEL A CANDIDATURES 2016 – Centre International des Récollets

Le programme de résidences au Centre international des Récollets s’adresse à des écrivains et artistes étrangers confirmés. L’appel à candidatures est ouvert jusqu’au 17 juin 2015.

Le programme des résidences au Centre international des Récollets accueille, pour des résidences de trois mois, des artistes et écrivains étrangers confirmés qui ont un projet artistique ou littéraire spécifique à développer à Paris.

Pour chaque discipline (arts visuels, arts de la scène, littérature), le projet doit être mené en liaison avec une structure partenaire (lieu culturel ou centre de ressources, galerie, compagnie), un artiste ou une personnalité qualifiée du monde de l’art et de la culture, installés à Paris ou dans son agglomération.

Ce séjour est pour l’artiste un moment privilégié de réflexion et de création. Il contribue à la visibilité de la scène artistique et culturelle internationale à Paris.

Les lauréats résident dans quatre ateliers/logements réservés au Couvent des Récollets, magnifique bâtiment situé au centre de Paris en bordure du Canal Saint-Martin et devenu, depuis sa rénovation en 2003, un lieu d’accueil pour artistes et chercheurs du monde entier.

Organisé en partenariat par la ville de Paris et l’Institut français, le programme en est, pour 2016, à sa 13e édition.

Disciplines concernées

  • arts visuels // arts de la scène // littérature

Modalités

Durée du séjour

3 mois consécutifs, entre janvier et décembre 2016. La priorité doit être donnée au séjour aux Récollets et les déplacements à l’étranger doivent être limités au minimum.

Conditions du séjour

Le lauréat reçoit une allocation de séjour mensuelle de 1 500 euros, destinée à couvrir les frais de restauration, de séjour, transports locaux, matériaux, etc.

Conditions d’éligibilité

Les candidats doivent :

  • – être de nationalité étrangère et justifier d’une résidence à l’étranger ;
  • – justifier d’un parcours professionnel déjà significatif ;
  • – parler français ou anglais ;
  • – être libéré de ses activités professionnelles durant la période de résidence ;
  • – ne pas être boursier d’un autre programme le temps de la résidence.

Dépôt des candidatures

Les candidatures sont à déposer sur le site du Centre international des Récollets.

Contact

Fanny Rolland

•••••

Appel à candidature pour artistes et commissaires d’exposition : 40mcube
Détails

Date limite : 19 juin 2015

GENERATOR sélectionne chaque année quatre artistes ayant achevé depuis peu leur formation, et leur donne les moyens, pour une durée de sept mois, de se consacrer entièrement à leur pratique artistique. Ce dispositif rassemble les conditions pour qu’ils développent et approfondissent leur travail de recherche, produisent des œuvres, constituent leurs propres réseaux professionnels.

GENERATOR propose à chacun d’entre eux un atelier, des financements et un accès privilégié aux professionnels de l’art contemporain en France et à l’étranger.

GENERATOR sélectionne chaque année quatre commissaires d’exposition ayant achevé depuis peu leur formation, pour un séjour de prospection d’un mois permettant la rédaction de textes critiques, la rencontre avec les artistes du programme, mais aussi avec ceux présents sur le territoire.

GENERATOR propose à chacun d’entre eux un espace de travail, des financements et un accès privilégié aux professionnels de l’art contemporain en Bretagne.

http://www.cipac.net/IMG/pdf/generator_appel_a_candidature_2015.pdf

•••••

L’ESTIVE

Appel à projet pour la résidence d’artiste août-septembre 2015 à Glassbox Espace d’Art

À la fois production in situ et diffusion in progress, ce format proposé par Glassbox pourrait s’apparenter à une résidence rendue visible. Les rencontres régulières qui jalonnent le temps de production permettent à l’artiste de faire publiquement état de l’avancée du projet. Ce qui constitue le corps de l’exposition n’est plus seulement le résultat final du travail de l’artiste : sa forme achevée est saisissable à l’occasion du vernissage/finissage de résidence, qui clôt son devenir-dans-Glassbox comme l’oraison funèbre scelle une biographie. Le temps de visibilité s’attache surtout à présenter le déroulé du projet, ce cheminement jubilatoire qui permet le passage intensif du rien à l’objet. Pour la résidence d’été, l’artiste est invité à prendre possession de l’espace d’art du 4 rue Moret afin d’y développer un projet de construction spécifique. Tout en permettant de rendre visible un processus de fabrication percutant, le projet doit prendre en compte le contexte et la morphologie de la galerie. Logée dans un quartier aux influences et rythmes de vie multiples, et dessinée par les FREAKS Freearchitects, Glassbox perce un trou dans les façades de la rue Moret : entre sa vitrine qui, en se repliant intégralement, met littéralement le lieu dehors, et son sol en asphalte qui prolonge le trottoir à l’intérieur, l’espace redistribue les coordonnées du point de rencontre entre sphère publique et sphère privée.

Conditions d’accueil :
L’artiste ou le collectif retenu dispose de l’espace de la galerie pendant un mois, du 10 août au 10 septembre 2015 afin d’y développer le projet qu’il a proposé, ainsi que d’un budget global de 2000 euros, comprenant 500 euros d’honoraires. Le fruit de la résidence fera l’objet d’une exposition d’un mois, du 10 septembre au 10 octobre 2015.
Lieu de la résidence :
La résidence de travail a lieu au 4 rue Moret dans le onzième arrondissement de Paris : elle permet l’accueil du projet mais ne dispose pas de moyens d’hébergement. De fait, les candidatures parisiennes ou franciliennes semblent plus confortables.
Durée de la résidence :
La résidence dure un mois, du 10 août au 10 septembre 2015. Sur cette période l’artiste dispose du lieu autant qu’il le souhaite mais est tenu à un minimum de présence auprès du public et avec l’équipe Glassbox, aux horaires d’ouverture de l’espace d’art du mercredi au samedi de 14h à 19h. À compter du 10 septembre et jusqu’au 10 octobre, l’accueil et la médiation de l’exposition seront prises en charge intégralement par l’équipe. L’artiste s’engage à démonter l’exposition avant le samedi 17 octobre et, si besoin, à prévoir dans son budget la restitution de la galerie dans son état initial.

Les dossiers doivent parvenir à l’équipe Glassbox avant le 30 mai 2015.

+ D’INFOS : www.glassbox.fr/pdf_com/estive-appel2015.pdf

•••••

Vaste et vague

La résidence du Centre d’artistes Vaste et Vague

Située à l’orée d’un boisé, au 14-A, rue Benjamin-Leblanc, à Carleton-sur-Mer, la Résidence V&V est une spacieuse demeure dotée de 4 chambres, d’une cuisine communautaire, de salles de bain et de lavage ,ainsi que d’un atelier non outillé de 30 m2, avec stationnement et connexion WiFi. Une bicyclette est mise à la disposition des résidents.

Le programme de séjours à la Résidence V&V du Centre d’artistes Vaste et Vague comporte deux volets.

Séjour de recherche et création

Le volet « recherche et création » s’adresse aux artistes, auteurs ou commissaires en art actuel qui soumettent un projet de création ou d’écriture lors des appels de dossiers du Centre (prochaine date de tombée : 1er décembre 2015).

Les résidences de recherche et création à la Résidence V&V ont une durée de 2 semaines et sont accompagnés d’une exposition ou d’une présentation (selon la teneur du projet).

Lorsqu’un projet est sélectionné dans le cadre de sa programmation annuelle, le Centre offre un cachet de résidence et donne accès à son Laboratoire nouveaux médias ainsi qu’à une salle de présentation.   L’artiste invité peut travailler directement dans la salle d’exposition Desjardins et y recevoir le public.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires quant aux séjours de recherche et création, veuillez cliquer ici:  Appel de dossier : Projet de résidence de création.

Séjour hors programme

Le volet « séjour hors programme » s’adresse aux membres du Centre et à ses partenaires du RCAAQ, ainsi qu’à toute personne associée au milieu artistique qui désire effectuer un séjour de prospection, de réflexion ou de repos à la Résidence V&V.

Les résidences hors programme s’effectuent en tout temps, et leur durée varie selon la disponibilité des lieux et le nombre d’occupants.

En devenant membres du Centre d’artistes Vaste et Vague, les résidents bénéficient de tarifs préférentiels (25 $/nuitée + 10$/pers. supplémentaire, gratuit pour les enfants en bas âge), peu importe la période de l’année.

Pour vous renseigner quant aux séjours hors programme ou procéder directement à une réservation à la Résidence V&V, veuillez téléphoner au (418) 364-3123 ou expédier un courriel à art [arobas] vastetvague [point] ca.

http://www.vasteetvague.ca/fr/index.aspx?sec=18

•••••
Le Studio XX lance un appel à projets afin de recueillir des soumissions de dossiers pour son programme de résidences 2015-16.
Date de soumission : 22 mai 2015

Types de résidences
Informations pratiques
Equipements
Modalités de soumission
Les résidences du Studio XX offrent aux artistes la possibilité d’expérimenter et de créer de nouvelles œuvres. Nous répondons à leurs besoins techniques, créatifs et théoriques en les référant à notre réseau communautaire d’expert-e-s (la décision de s’y impliquer revient à l’artiste). Les artistes en résidence ont accès à un espace de travail, à un ordinateur réservé et aux équipements du Studio XX pendant six semaines. Ils-Elles profitent d’un soutien technique ainsi que d’un cachet d’artiste. Leur travail est présenté dans le cadre de nos activités de diffusion. Trois résidences ouvertes sont offertes annuellement (incluant la possibilité de résidences virtuelles).

http://www.studioxx.org/res/appel-résidences

•••••

Appel à projet Nomades 2015/2016 | Nos lieux communs
RÉSIDENCES DE CRÉATION IN SITU ITINÉRANTES
PROGRAMME NOMADES – 2015/2016
NOS LIEUX COMMUNS

Nos Lieux Communs met en place un appel à projets pour des résidences de création in situ itinérantes, le programme NOMADES.
Les équipes artistiques retenues seront accueillies sur au moins trois structures membres du réseau.
Les résidences de création s’articuleront en deux étapes successives :
– un premier temps d’immersion qui favorise la découverte et la compréhension des contextes spécifiques des différents lieux d’accueil
– un temps de présentations publiques des oeuvres créées La durée effective de la résidence est d’environ 6 semaines à répartir entre les différentes structures d’accueil.
Les présentations publiques seront la finalité de la résidence. Présentées dans le cadre des événements organisés par les structures d’accueil, elles pourront prendre la forme d’un spectacle ou d’une performance.
La durée totale des résidences de création in situ itinérantes peut s’échelonner sur 18 mois.

NOS LIEUX COMMUNS
Nos Lieux Communs est un réseau de six structures culturelles dédiées à la création contemporaine et au spectacle vivant qui inscrivent leurs actions dans des espaces naturels, des lieux atypiques, et des jardins remarquables en France. Ces structures développent leurs projets artistiques comme des révélateurs du paysage, pensé comme une expérience sensorielle, et interrogent les points de vue sur le monde et l’espace public au prisme des regards singuliers des artistes.
Les six structures qui constituent ce réseau sont :
– ENTRE COUR ET JARDINS, où les artistes sont invités à intervenir dans des jardins de Bourgogne et Champagne (Barbirey-sur-Ouche, Dijon, Bussy-Rabutin, Reims). www.ecej.fr
– EXTENSION SAUVAGE, une aventure chorégraphique en milieu rural portée par l’association Figure project, sur un territoire allant de Combourg à Bazouges-la- Pérouse, en Ille-et-Vilaine. www.extensionsauvage.com
– FORMAT, qui conduit un travail annuel d’infusion de l’art chorégraphique en Ardèche méridionale, et ouvre son festival au Domaine de Rochemure à Jaujac le premier week-end de juillet. www.format-danse.com
– LE PARC JEAN-JACQUES ROUSSEAU, situé à Ermenonville, dans l’Oise, et labellisé Centre culturel de Rencontre depuis 2013, développe un programme artistique et culturel pluridisciplinaire dont le Festival des fabriques, dédié à la création contemporaine. www.parc-rousseau.fr
– À DOMICILE, dans le village de Guissény, sur la Côte des Légendes, en Bretagne, sensibilise, de manière participative la population du territoire à la danse contemporaine depuis 2007, en n’excluant aucune forme d’art.www.adomicile.guisseny.fr
– PLASTIQUE DANSE FLORE, dont le festival se déroule depuis 2007 dans le Potager du Roi, à Versailles, en partenariat avec l’École nationale supérieure de paysage. www.plastiquedanseflore.com

OBJECTIFS DES RÉSIDENCES
Nos Lieux Communs souhaite développer un cadre propice à la création contemporaine dans des espaces qui ne sont pas identifiés comme tel. Pour ce faire le programme NOMADES propose d’accueillir des artistes en résidence de création sur plusieurs lieux afin qu’ils puissent prendre le temps de l’observation et de la compréhension des espaces investis, puis développer des protocoles, des méthodologies susceptibles de répondre à la diversité de ces différents contextes et aux problématiques inhérentes à la prise en considération de lieux remarquables, du plein air, de l’espace public, de leurs contraintes, de leurs complexités. Ces modalités ainsi éprouvées ont pour objectif d’offrir aux artistes de meilleurs outils pour avancer dans leurs recherches et pérenniser leurs créations.
Une attention toute particulière sera portée à la capacité du projet de s’adapter d’un lieu à l’autre.

QUI PEUT PARTICIPER ?
Ce programme est destiné aux professionnels des arts chorégraphiques, visuels et sonores. Les projets transdisciplinaires sont également les bienvenus.

CONDITION DE LA RÉSIDENCE
Nos Lieux Communs garantit une participation financière pour le déroulement des résidences de création aux équipes artistiques sélectionnées. Cette enveloppe, à définir en fonction des projets, couvrira : – la résidence proprement dite – la présentation des oeuvres créées dans le cadre de la programmation des différents lieux d’accueil. Le nombre de représentations sera à définir avec les structures d’accueil. Les transports et les logements seront à la charge de chaque structure d’accueil. Un calendrier de résidence et de diffusion sera établi en accord entre Nos Lieux Communs et les équipes artistiques sélectionnées. Chaque projet labellisé Nos Lieux Communs bénéficie d’une attention particulière de la part du réseau dans ses supports de communication ainsi que ceux propres aux structures d’accueil.

COMMENT PARTICIPER ?
Chaque candidat doit faire parvenir par mail toutes les informations concernant son projet (CV des intervenants, présentation de la structure de production, description du projet et de ses enjeux, budget, visuels) à l’adresse suivante : nlc [point] nomades [arobas] gmail [point] com

COMPOSITIONS DU JURY ET MODE DE SÉLECTION
Le jury de sélection est composé d’un représentant de chacune des structures membres de Nos Lieux Communs. Le contenu des délibérations sera tenu secret, et les décisions du jury ne seront pas susceptibles d’appel.

CALENDRIER
Lancement de l’appel à projet : 20 mars 2015
Date limite de dépôt des dossiers : 31 mai 2015
Réponse aux candidatures : 30 juin 2015
Période de résidence : juillet 2015 – novembre 2016
Période de diffusion : avril 2016 – novembre 2016

http://www.le-lab.info/le-spectacle-vivant/appels-projets/appel-projet-nomades-20152016-nos-lieux-communs

•••••

Appel à résidence : photographe

Dans le cadre des résidences de territoires de la Drac Midi-Pyrénées

 

Cet appel à projet s’inscrit dans le cadre du dispositif de la DRAC Midi-Pyrénées « Résidence de Territoire ».

Cette résidence fait l’objet d’un partenariat entre la DRAC Midi-Pyrénées, la communauté de communes de Haute-Bigorre ( CCHB ) et l’association Traverse.

Dans une volonté de médiation culturelle et de sensibilisation à l’art contemporain, les artistes proposent des interventions en lien avec leurs pratiques et leurs démarches artistiques auprès de structures locales, par exemple : scolaire, hôpital, centre médicaux sociaux associations de solidarité et associations représentatives du territoire…

Dans une volonté de visibilité et de diffusion du travail effectué, la fin de résidence se clôturera par un vernissage, au minimum une trentaine de clichés est attendu, leurs accrochages se fera sur les murs de la ville ainsi que dans les vitrines vacantes, en concertation avec l’artiste.

L’artiste réside au minimum 2 mois (qui peuvent être fragmentés en deux temps) sur le territoire, un temps suffisamment long pour que sa présence soit réellement notable auprès des habitants.

La sélection se fera conjointement avec les partenaires : la DRAC Midi-Pyrénées (conseillère action culturelle et conseillère aux arts plastiques) et un jury composé des différents membres de l’association Traverse. Les candidats devront répondre au cahier un des charges de cet appel à candidature : la proposition doit être participative, inventive et résonner avec le territoire.

Dossier de candidature attendu :

– Un dossier de présentation des travaux déjà réalisés (visuels)

– Une note d’intention présentant le projet de l’artiste pour cette résidence.

– Un CV

– Tout document jugé intéressant pouvant appuyer le dossier (CD, DVD, catalogue)

Pour les résidences 2015, les dossiers sont à envoyer jusqu’au 31 mai uniquement par mail (liens, documents pdf, fichiers sur serveurs, etc.) à l’adresse suivante : residencetraverse [arobas] gmail [point] com

Téléchargez l’appel complet

•••••

Appel à candidature : Résidence d’artistes à Bagnères de Bigorre (Photographie)

Date limite : 31 mai 2015

Les Résidences de Territoire, un dispositif de développement culturel territorial initié par la DRAC Midi-Pyrénées :

La DRAC Midi-Pyrénées impulse une nouvelle dynamique d’accès du plus grand nombre à l’offre culturelle dans les territoires ruraux,
avec une attention particulière portée à la jeunesse.
La Résidence de Territoire a pour objet de favoriser la rencontre entre les habitants, un artiste, une oeuvre et une démarche créative en
s’appuyant sur une présence artistique forte et des collaborations avec les acteurs du territoire. La Résidence de territoire s’apparente
aux résidences de diffusion territoriale tel que précisées dans la circulaire du ministère de la culture et de la communication du 13
janvier 2006 relative au soutien à des artistes et à des équipes artistiques dans le cadre de résidences. La résidence de territoire est une
résidence d’éducation artistique et culturelle. Elle peut intégrer un volet création dans la mesure où la production est
participative ; c’est-à-dire en lien avec les habitants. « Pour l’artiste ou le professionnel résident, il s’agit, plus particulièrement, de
s’engager dans une démarche expérimentale d’action culturelle, et plus précisément d’éducation artistique et culturelle, donnant à voir
et à comprendre la recherche artistique qui l’anime ainsi que le processus de création qu’il met en oeuvre ».
La Résidence de territoire vise à développer les synergies, croiser les publics et aller à la rencontre de nouveaux publics. Le public
particulièrement ciblé dans ce cadre est le public jeune (scolaire ou non) ainsi que les publics éloignés de l’offre culturelle et artistique.1
Cette résidence fait l’objet d’un partenariat entre la DRAC Midi-Pyrénées, la communauté de communes de Haute-Bigorre ( CCHB ) et
l’association Traverse.

Télécharger l’intégralité de l’appel à candidature

•••••

Atelier Topaz – résidence 
Opasatika, Ontario, Canada

Le lieu
Situés au cœur de la forêt boréale, les Ateliers Topaz sont à la fois un lieu de retraite et un centre de création pour artistes, toutes disciplines confondues. L’endroit parfait pour la réflexion, l’évasion. Le groupement d’édifices fait 900 mètres carrés et repose sur 14 hectares face à la route Transcanadienne. Il donne sur un étang de deux hectares. Topaz c’est la « Route 66 » dans le nord de l’Ontario. L’endroit, modeste et nostalgique, rappelle aussi les grandes épopées de la colonisation francophone de l’Ontario. Ces studios de création ou cette résidence d’artistes, endroit idéal pour les arts visuels, sont situés au centre du Canada, à mi-chemin entre l’Atlantique et le Pacifique, là où les étoiles deviennent les topazes de la nuit.

Ce qu’on offre
D’abord l’espace et, l’espace de travail déterminés selon les besoins de l’artiste. Les espaces polyvalents permettent d’y faire de la peinture, de la sculpture, de l’installation, etc. L’atelier de menuiserie, le Bar à clou, est équipé des outils de base. Un magasin d’objets trouvés est disponible autant pour l’inspiration que pour l’utilisation dans une œuvre. Le peintre apporte ses pinceaux, le musicien son instrument et l’écrivain son ordi.

Les personnes qui séjournent aux Ateliers Topaz jouissent de l’accès à la cuisine et sont responsables de préparer leurs repas. Toutefois Laurent peut aussi leur cuisiner de petits plats typiquement canadiens-français aux besoins ou aux désirs. 

Topaz possède deux suites avec lit double et une chambre avec lit simple. Chacune possède sa salle de toilette avec douche. Ces installations évoquent admirablement le style des années 1960. 

Pour la baignade, le Lac des Cœurs se situe à deux kilomètres à l’est. Pour le canotage ou la pèche, la rivière Opasatika est deux kilomètres à l’ouest. Pour se déplacer, il y a de vieux vélos ou la marche. Pour un frais très raisonnable, votre hôte peut aussi vous conduire ou organiser un déplacement vers Kapuskasing à l’est ou vers Hearst à l’ouest. 

Les matériaux d’artistes ne sont pas disponibles dans la région. Il est donc important de faire vos achats avant votre séjour, à moins que vous travailliez avec des matériaux que l’on peut se procurer dans des magasins ordinaires ou même en nature.

Dossiers en tout temps
www.atelierstopaz.ca

 

5. art public

 

Monument des Métiers de la Construction
Ottawa, ON

Date Limite Pour Soumissions 18 juin 2015

 

Dans le cadre de la première étape d’un concours en deux phases visant la création du Monument canadien des métiers de la construction qui sera érigé à Ottawa, Les Syndicats des métiers de la construction du Canada (SMCC) invitent les participants à démontrer leurs compétences et à présenter leur approche conceptuelle ainsi que des exemples témoignant de leur expérience.

Contexte

Les SMCC sont une association nationale qui représente plus d’un demi-million de travailleurs canadiens des industries du bâtiment, de la construction, de la fabrication et de l’entretien affiliés à l’un des 14 syndicats internationaux de la construction. Les membres, qui œuvrent dans plus de 60 corps de métiers et professions, génèrent 14 p. cent du PIB du Canada. Pour en savoir plus sur Les SMCC, consultez le site http://buildingtrades.ca/fr.

Les SMCC ont l’intention d’ériger à Ottawa un monument national afin de célébrer les contributions apportées à la société par les femmes et les hommes qui travaillent dans les métiers du bâtiment et de la construction et de commémorer les pertes qu’ils ont subies en accomplissant leur travail.

Le lieu choisi pour ériger ce monument est ancré dans l’histoire de la construction au Canada. En outre, il offre un panorama spectaculaire de la région de la capitale nationale. Cette œuvre d’art remarquable offrira un magnifique lieu de recueillement aux membres, aux résidents et aux visiteurs venus de tous les coins du pays ou de l’étranger.

Pour plus d’informations en français , s’il vous plaît visiter :
http://monumentdesmetiersdelaconstruction.ca

Twitter:
@CBTMonument @CDNTrades #cbtmonument #buildingtrades #CBTU

About CBTU

Canada’s Building Trades Unions (CBTU) is the national voice of over half a million Canadian construction workers—members of 14 international unions who work in more than 60 different trades and occupations, and generate 14 percent of this country’s GDP. Our mission is to represent all workers in the building, construction, fabrication and maintenance industry and support their efforts to improve their working conditions and quality of life. In pursuit of our goals, we continuously seek to build our workforce and strengthen our industry. For more information visit: www.buildingtrades.ca

•••••

Clover Hill Park Public Art / City of Toronto
5 juin 2015
Toronto (Canada)

Competitions

The City of Toronto operates competitions as its primary form of artist selection process. Competitions are adjudicated by a qualified independent selection panel with professional expertise in contemporary art and knowledge of the local context.

Expression of Interest (EOI), Clover Hill Park

Value of the Awarded Commission: $400,000.00 CAD
Location: Clover Hill Park – St. Joseph Street and Bay Street
Deadline: Friday June 5, 2015, 4 pm

Project Profile:
Clover Hill Park is a small high-profile park currently in re-development. The park will provide a multi-faceted gathering space within an urban setting and serve as a cultural venue, providing modern amenities that will strengthen the sense of community in the Clover Hill neighbourhood. Natural existing features will be preserved and enhanced, while respecting the historical context of the Clover Hill community. The overall vision will seek to capture the imagination of the users and will enhance recreation, socialization and promote exploration.

toronto.ca/wps/portal

One (1) Public Art Opportunity:
An existing sculpture, Zen West (1980), by Kosso Eloul will remain in the park. Adding to this, a new sculpture / public artwork will be provided by a professional artist, selected through an open international competitive process. This artist will work with Arts & Culture Services and coordinate with Parks, Forestry & Recreation and the landscape architects, NAK Design Group.

Two-stage Competition:
This is a two-stage, open international competition. In the first stage, five (5) artists will be selected and short-listed to develop concept proposals. The competition will be nationally and internationally advertised.

For this first stage of the competition, Arts & Culture Services is inviting local, national and international artists or artist teams to respond to this Expression of Interest (EOI) by submitting the following:
Artist CV (maximum 4 pages, in text formats .doc or .pdf)
Artist Statement outlining interest in project, relevant experience and general artistic approach (maximum 1 page, in text formats .doc or .pdf)
Maximum ten (10) images of work; images should clearly indicate: number, title of artwork, name of artist (format .jpg only, maximum of 1024 x 768 pixels or 1MB file size)
Image Information Sheet that describes each image with: number, name of artist, title, date, materials and dimensions (in text formats .doc or .pdf)

Submissions must be received by 4:00 PM, Friday June 5, 2015

Digital email submissions with attachments to: publicartcompetitions [arobas] toronto [point] ca

Please use subject line: [surname], [first name]_Clover Hill Park.
The attached files must be not be zipped or archived.
All digital submissions sent via email must not exceed 10 MB total size.

Mail, courier or hand-deliver submissions to:

Arts & Culture Services
City of Toronto City Hall, 100 Queen Street West East Tower, 9th Floor Toronto, ON M5H 2N2
Attention: Janet Wardleworth

If sending your application by mail, please ensure you burn as data on one PC compatible CD or DVD-R, labeled with your name
If return of submission is desired, include a stamped, self-addressed envelope.

For the second stage of the competition, each artist will be paid a fee to develop a project proposal based on a Terms of Reference document provided by Arts & Culture Services. A public open house exhibition of the short-listed designs and final design selection will be held at a date and place to be announced. The public art concept for Clover Hill Park will be selected through a specially convened independent Selection Committee made up of practicing visual art professionals and community representatives.
Award of Contract:
The Terms of Reference will specify the commissioning of a sculptural artwork awarded to the winning artist as a design and build contract. The artwork is to be installed by fall of 2016. The project budget is estimated at $400,000.00 CAD.
Non-Canadian artists, should they be awarded this contract, are responsible to submit an application waiver for withholding tax, for artist fees, on work done in Canada to the Canada Revenue Agency. If a waiver is not obtained 6 months before the installation date, the City of Toronto is required to withhold 15% of the total artist fees, for work done in Canada, in order to release the artist’s final payment.

For information: http://www.cra-arc.gc.ca/E/pub/tp/ic75-6r2/ic75-6r2-e.html
1. ITN Form: http://www.cra-arc.gc.ca/E/pbg/tf/t1261/t1261-fill-13e.pdf
2. Regulation 105 Form: http://www.cra-arc.gc.ca/E/pbg/tf/r105/r105-12e.pdf

•••••

Projet d’art public collaboratif
« L’ART EST UN JEU »

Région de la capitale du Canada

Date limite : Le 27 mai 2015, 16h00, HAE

Budget : 10 000,00$

Patrimoine canadien (PCH) est à la recherche d’artistes canadiens ayant des idées novatrices pour la création d’installations artistiques collaboratives sous le thème du jeu et du rassemblement qui seront créées dans le cadre des célébrations de la fête du Canada 2015.

Les œuvres seront ensuite exposées jusqu’au 31 octobre 2015.

Cliquez sur le lien suivant pour obtenir les documents : http://bit.ly/1G641cr

Les documents de l’Appel de propositions sont disponibles sur le site achatsventes.gc.ca

•••••

Request for Proposals
Calder Library Public Art Project
Edmonton Arts Council Public Art Program
Edmonton, Alberta
Budget: $48,000 (all inclusive)
Eligibility: Open to Canadian artists and artist teams
Deadline: Wednesday, June 17, 2015
 
The Edmonton Arts Council Public Art Program on behalf of the City of Edmonton is seeking an Artist or Artist team to create a site specific public artwork at the Calder Library.
 
 
For questions regarding the submission requirements or process, contact the Edmonton Arts Council by email at publicart [arobas] edmontonarts [point] ca
 

 

•••••

Call to Artists & Artist Teams – Edmonton Police Service, Northwest Campus

The Edmonton Arts Council Public Art Program on behalf of the City of Edmonton is seeking an Artist or Artist team to create a site-specific public art sculptural iinstallation at the Edmonton Police Services Northwest Campus. This opportunity is significant within a highly visible, public location.

The EPS Northwest Campus public art competition, open to professional local, national, and international Artists, is held in accordance with the City of Edmonton policy “Percent for Art to Provide and Encourage Art in Public Areas”(C458C).

Budget:
$450,000.00 CAD (maximum, all inclusive)

Deadline for Submissions:

4:30 pm on Tuesday, July 07, 2015

Installation:
Spring 2018

To view detailed renderings and plans of this project, please email Robert Harpin, Public Art Officer

>> Click Here to download the full Call

•••••

Call to Artists and Public Art Consultants
Green Line Southeast Transitway Public Art Master Plan
City of Calgary
Calgary, Alberta
Budget: $25,000 (all inclusive); A supplementary travel allowance of up to $5000.00 is also available to non-local consultants.
Eligible: Open to consultants or artists with experience in creating public art plans.
Deadline: May 22, 2015 – 4 p.m. (MST)
 
The City of Calgary is seeking to hire a consultant or consultant team to research and develop a public art plan responding to the character, makeup and history of the areas in proximity to the future Green Line Southeast Transit Line (GL-SE). This includes identifying and defining creative opportunities for artistic expression as well as providing an overarching context to tie these opportunities together.
 
 
For questions regarding the submission requirements or process, contact the City of Calgary by email at publicart [arobas] calgary [point] ca.

 

•••••

Call to Artists – Request for Expressions of Interest and Qualifications

Bosa Development Corporation
Lynn Valley, North Vancouver
British Columbia
Eligible to artists residing in Canada
Budget: 445,800.00
Deadline: June 19, 2015

Bosa Development Corporation and the District of North Vancouver are seeking an artist team to create artwork associated with the development of a new neighbourhood (Lynn Valley Town Centre Redevelopment) located in the District of North Vancouver. Teams must be comprised of a minimum 2 artists per team. Teams comprised of architects, landscape architects or other design professionals will not be considered.

It is envisioned that the budget will be divided into 3 areas: integrated art through the site, one large iconic piece as a gateway feature and one large signature art piece to be installed in the main plaza.

For more information and submission guidelines: http://www.urbanartmanagement.com

For questions regarding the submission requirements or process, contact Leesa Strimbicki by email at uam [arobas] telus [point] net

>> Click Here to download the full Call

 

6. divers

Répertoire des collectifs et centres d’artistes autogérés

Répertoire

Le répertoire des centres d’artistes autogérés publié depuis quelques décennies en format papier est dorénavant disponible en format électronique sur internet!

http://directory.arccc-cccaa.org/fr

Merci à la Conférence des collectifs et centres d’artistes autogérés pour ce magnifique travail!

•••••

L’ART VISUEL S’ÉCRIT – Atelier en écriture critique

29 et 30 mai 2015

OÙ : Salle de classe de la Cité francophone (8627 rue Marie-Anne-Gaboury) à Edmonton.

QUAND : Atelier de deux jours (le 29 et 30 mai 2015 de 10h00 à 17h avec une pause pour le diner de 12h à 13h)

COMBIEN : L’atelier est GRATUIT.

Vous pouvez vous inscrire en cliquant ici.

L’art visuel s’écrit est un projet initié par l’AGAVF (Association des groupes en arts visuels francophones) visant à augmenter le nombre d’écrits francophones en arts visuels. Avec cet objectif en tête, une suite de six capsules vidéo présentant des intervenants en arts visuels, tels que critiques, commissaires et artistes, a été réalisée.

http://www.agavf.ca/dossiers/artvisuelecrit.html

•••••

Un projet pour former des commissaires

Le Centre culturel franco-manitobain (CCFM) et la Maison des artistes visuels francophones (MDA) annoncent la mise sur pied d’un projet de formation de commissaires d’expositions.

« Ce projet est rendu possible par l’obtention d’une subvention du Conseil des arts du Canada qui permettra d’associer des mentors et des ‘commissaires apprenants’ à quatre projets d’expositions, soit deux pour chacune de nos galeries », explique la directrice générale du CCFM, Sylviane Lanthier.

Le CCFM et la MDA se réjouissent de la mise sur pied de ce projet qui leur donnera l’occasion de travailler ensemble de façon beaucoup plus étroite au cours des prochains mois, tout en répondant à un besoin criant dans le monde des arts visuels en français. « Quand nous avons réfléchi à des idées de projets conjoints, c’est la première chose qui nous est venue à l’esprit et on s’est vite rendu compte que la formation de commissaires répondaient à des besoins concrets pour nos deux maisons », explique le directeur général de la MDA, Éric Plamondon.

Concrètement, un ‘commissaire apprenant’ sera jumelé à un commissaire aguerri qui agira comme mentor, et ce duo travaillera avec l’artiste dont les œuvres seront exposées. Le projet prévoit la formation de quatre de ces trios ‘artiste exposé/commissaires apprenant/commissaire mentor’. Deux des expositions auront lieu à la Maison des artistes et deux auront lieu au CCFM.

La Maison des artistes et le CCFM cherchent maintenant à recruter des commissaires apprenants. Les personnes intéressées peuvent dès maintenant soumettre leur candidature, lettre de motivation (maximum de 500 mots) et biographie ou curriculum vitae faisant valoir leurs expériences, compétences et connaissances pertinentes. Les candidats ou candidates peuvent eux-mêmes être des artistes, mais aussi des étudiants ou des diplômés, en beaux-arts ou dans d’autres domaines connexes, ou des gens ayant une combinaison d’expériences pertinentes. Les candidats et candidates doivent avoir des connaissances minimales qui les préparent à assumer les tâches du commissariat, et doivent pouvoir s’exprimer et travailler en français. Les candidatures doivent être soumises au plus tard le 22 juin 2015, par courriel, à info [arobas] maisondesartistes [point] mb [point] ca.

On peut se renseigner davantage en contactant Hélène Molin-Gautron (204.233.8972, programmation [arobas] ccfm [point] mb [point] ca) ou Éric Plamondon (204.237.5964, info [arobas] maisondesartistes [point] mb [point] ca).

La Maison des artistes et le CCFM remercient le Conseil des arts du Canada qui, via son programme Cultiver, a accordé au CCFM un appui financier de 20 000 $ pour la réalisation de ce projet.